Binck
XTB

Le baril de pétrole et l’évolution de ses prix

Note: 3.07 58 votes

Le baril de pétrole est un actif de choix que beaucoup d’investisseurs particuliers apprécient en fonction de sa simplicité d’analyse et de sa volatilité. Mais pour réussir à faire des bénéfices sur le cours du pétrole brut, il est bien entendu nécessaire de pouvoir suivre, analyser et anticiper l’évolution de son prix. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons ici, en plus d’un graphique en temps réel vous présentant le prix du pétrole, des explications complémentaires à propos de l’évolution du prix du baril de pétrole. Vous découvrirez notamment quels sont les facteurs extérieurs qui influencent cette évolution, quelle a été l’évolution historique de son cours et comment prévoir au mieux les futures évolutions du prix du baril.

 

Comment est calculé le prix du baril de pétrole ?

Comme nous allons vous l’expliquer ici en détails, la fixation du prix du baril de pétrole dépend de différents facteurs. Rappelons d’abord que le pétrole est échangé sur trois types de marchés différents qui remplacent aujourd’hui le système de fixation des prix par les producteurs qui était utilisé avant les années 1970.

  • Le marché spot ou marché physique au comptant.
  • Le marché forward ou marché physique à terme.
  • Le marché des futures ou marché à terme.

Les transactions physiques de pétrole avec livraison de barils sont réalisés sur les deux premiers marchés à savoir le marché spot et le marché forward. Le marché spot prévoit une livraison immédiate des barils de pétrole aux acheteurs alors que pour le marché forward, cette livraison est décalée dans le temps.

Le marché à terme fonctionne de manière différente puisque les acheteurs émettent ici des intentions d’achat ou de vente futurs avec une échéance de plusieurs mois voire plusieurs années. Le prix est cependant connu dès l’émission de cette intention et les transactions ne donnent généralement pas lieu à des livraisons physiques. Le pétrole échangé sur ce marché est ainsi considéré comme un actif « papier ».

Le marché physique met en relation des compagnies pétrolières qui sont les vendeurs principaux de pétrole et des acheteurs constitués de négociants et de raffineurs. Par ailleurs, le marché à terme présente des acteurs commerciaux comme des opérateurs que l’on retrouve également sur le marché physique et des acteurs non-commerciaux qui utilisent ce marché dans le seul but de générer des profits en spéculant sur l’évolution du prix  du baril de pétrole et sans le posséder réellement.

Il est également important de savoir qu’il existe différentes variétés de pétrole brut dont le prix peut varier selon la qualité et donc la facilité de transformation par les acheteurs. La qualité d’un baril de pétrole est fixée en fonction de différents critères comme la densité de pétrole et la quantité d’impuretés qu’il contient comme le souffre et qui varie selon le site de production et d’extraction. En fonction du type de pétrole, on retrouve trois grandes références mondiales de pétrole brut à savoir :

  • Le baril de pétrole Brent qui est obtenu à partir de différents pétroles bruts issus de la Mer du Nord et qui sert de référence en Europe. Ce pétrole est coté sur la Bourse de Londres.
  • Le baril de WTI ou West Texas Intermediate qui est produit en Amérique du Nord et qui est coté sur le marché boursier de New-York.
  • Le Dubaï Light qui est produit dans la région du Golfe Persique.

Tous les autres types de pétrole brut voient ainsi leur prix indexé sur ces trois références mondiales.

Quel que soit le type de pétrole que vous souhaitez trader, sachez que son cours correspond toujours au prix du baril qui équivaut à 42 gallons américains, soit précisément 158.99 litres de pétrole brut.

Le prix de ces différents types de pétroles sont fixés par le biais d’un processus complexe faisant intervenir différents acteurs comme les agences spécialisées qui surveillent la transparence de cette cotation.  L’agence américaine Platts est notamment chargée de récolter chaque jour les données des vendeurs, des acheteurs, des producteurs et des consommateurs mais aussi des courtiers afin de réaliser une estimation des prix pratiqués lors des échanges. Cette agence publie, à partir de ces indicateurs, de nombreux indices de pétrole physique ainsi que de produits raffinés comme l’essence sur un journal spécialisé.

Il est également important de remarquer que les prix du marché à terme ne sont pas forcément les mêmes que ceux du marché spot mais restent cependant liés à ceux-ci puisqu’un acheteur à terme garde la possibilité de demander la livraison du pétrole qu’il a acheté. De ce fait, le prix du marché à terme tend vers celui du marché spot à son échéance.

Bien entendu, d’autres facteurs extérieurs influencent le prix du pétrole, comme nous l’ont démontré les différents chocs pétroliers que le marché a subi pendant le passé. Ce fut le cas notamment en 1973 puis en 1980 avec une augmentation importante du prix du baril qui a été multiplié par trois en quelques semaines seulement.

On assiste également à une forte augmentation du prix du pétrole à partir de 1991 sur fond de guerre du Golfe qui a paralysé la production orientale. Enfin, en 2003, le prix du pétrole a de nouveau battu des records historiques avec un pic à 145 dollars du baril en 2008.

 

Quelle est la tendance de fond historique du prix du baril de pétrole ?

Sur le très long terme, on peut considérer que le pétrole est un actif haussier qui évolue sur une tendance de fond positive depuis plusieurs décennies. Cependant, cette tendance de fond présente également des mouvements correcteurs à la baisse qui peuvent faire chuter parfois de façon importante les prix. On remarque cependant que ces mouvements baissiers finissent toujours par laisser la place à une nouvelle tendance à la hausse.

Certains de ces mouvements baissiers peuvent notamment s’expliquer par des évènements marquants pour le marché comme certaines décisions politiques. Ce fut notamment le cas suite à la décision prise par l’Agence Internationale de l’Energie en 2011 de produire plus de 2 millions de barils chaque jour durant un mois.

D’une manière générale, pour anticiper ces mouvements correcteurs baissiers, il est donc judicieux de garder un œil sur l’actualité économique et politique susceptible d’avoir un impact sur les achats ou les ventes de pétrole brut dans le monde.

 

Analyse historique du prix du baril de pétrole brut :

Pour vous aider à anticiper les futures évolutions du cours du pétrole brut, il est indispensable de s’intéresser à l’historique de ses prix, au moins sur les 10 dernières années.

Ainsi, en 2008, on observe sur les graphiques boursiers à une véritable hausse des prix du pétrole brut. Cette augmentation spectaculaire a pour cause le choc pétrolier entamé en 2003 et lié à une hausse de la demande notamment grâce au développement industriel important des pays émergents comme les pays d’Asie qui consomment alors davantage de pétrole brut et raffiné. D’autre part, c’est au même moment que la crise économique mondiale bat son plein. Or, le pétrole est considéré en temps de crise comme une valeur-refuge. En quelques mois, on assiste ainsi à une hausse du baril de pétrole qui passe de 96 dollars le baril à 144 dollars en quelques mois soit entre janvier et juillet. Juste après cette hausse historique, le prix du baril de pétrole connait une phase de correction baissière qui le fait retomber au niveau des 40 dollars à la fin de l’année 2008. C’est à ce moment que l’OPEP intervient en imposant aux pays producteurs de pétrole de baisser leur production de barils quotidienne afin de maintenir les prix, ce qui a permis au baril de pétrole de remonter aux alentours des 80 dollars.

Il faudra cependant attendre l’année 2010 pour observer de nouveau une réelle reprise haussière grâce à une reprise économique et un retour de la croissance qui laisse présager une demande plus importante de la part des pays importateurs. Cette hausse s’est poursuivie en 2011 alors que les conflits au Moyen-Orient génèrent des craintes quant à a capacité de production de certains pays producteurs. Le baril de pétrole Brent atteint ainsi le seuil des 128 dollars en mars avant de retomber progressivement vers les 100 dollars en 2013.

Cette baisse connaitra une accentuation en 2014 avec un prix du baril qui chute sous la barre des 50 dollars. Cette baisse importante est le résultat d’une production plus importante que prévue de la part des pays producteurs et de la hausse simultanée de la production de gaz de schiste aux Etats-Unis, et ce, malgré une demande encore très forte. L’OPEP qui subit la pression de l’Arabie Saoudite ne baisse pas pour autant les quotas de production dans le but d’exiger une baisse de production de gaz de schiste. On assiste alors à une nouvelle vague baissière des prix avec un pétrole qui touche le niveau des 30 dollars en 2016 soit son prix le plus bas depuis 13 ans.

Comme on pouvait cependant s’y attendre, cette baisse finira par laisser la place à une reprise haussière du baril de pétrole brut en février 2016, les investisseurs profitant de ces prix bas pour prendre des positions stratégiques sur le marché. Le pétrole atteindra ainsi les 50 dollars du baril grâce au blocage de la production de certains pays exportateurs comme l’Arabie Saoudite, le Venezuela, le Qatar et la Russie.

 

Peut-on prévoir les futures évolutions du cours du baril de pétrole brut ?

Bien entendu, vous souhaitez maintenant savoir comment il est possible de faire des prévisions sur les variations futures du prix du baril de pétrole.

Pour cela, il convient avant tout d’utiliser deux types d’analyses. La première analyse est bien entendu l’analyse technique. Elle consiste à utiliser les graphiques boursiers afin de détecter des formations particulières vous donnant des signaux d’achat ou de vente. Vous trouverez de nombreux indicateurs techniques efficaces sur les graphiques proposés par les brokers de CFD et qui vous éviteront d’avoir à effectuer les calculs par vous-même. Les indicateurs de tendance et de volatilité sont ici à privilégier mais vous devrez également surveiller les points de retournements, appelés « points pivots » et qui peuvent être utilisés comme point d’entrée de vos positions. N’oubliez pas également de vous servir des résultats obtenus par le biais de cette analyse technique afin de placer vos ordres stop et limite et ainsi prendre vos gains au bon moment ou limiter vos pertes.

La seconde analyse est sans doute la plus importante en ce qui concerne l’anticipation des variations du cours du baril de pétrole. Il s’agit bien entendu de l’analyse fondamentale. Celle-ci repose sur l’interprétation des différents évènements et facteurs extérieurs qui influencent de près ou de loin le cours du pétrole brut. Parmi les éléments que vous devez surveiller on retrouve :

  • La publication des stocks de pétrole brut américain. Ces stocks sont publiés de manière hebdomadaire sur le calendrier économique que vous fournira votre broker. Ils donnent une bonne idée de la force de la demande.
  • Les décisions de l’OPEP : Les quotas fixés par l’OPEP ont une influence sur la production de pétrole brut et donc sur le prix du baril.
  • Les évènements géopolitiques : En particulier les conflits qui touchent principalement le Moyen-Orient et ses pays producteurs de pétrole et qui peuvent avoir un impact direct sur le prix du pétrole brut.
  • Les prévisions de l’AIE ou Agence Internationale de l’Energie. Ces prévisions sur l’offre et la demande de pétrole dans le monde sont souvent utilisés par les investisseurs comme de véritables signaux de trading, notamment dans le cadre de stratégies à long terme.
  • La valeur du dollar : Le pétrole étant coté en dollars par baril, le niveau de cette devise face aux autres monnaies a également une influence sur les achats.

Où et comment trader sur l’évolution du cours du baril de pétrole ?

Les brokers de CFD ou contrats sur la différence, vous offrent la possibilité d’investir très facilement sur le cours du baril de pétrole et mettent à votre disposition tous les outils nécessaires pour vous aider à en prévoir l’évolution.

 
Le spécialiste du trading social
New eToro

 

Le broker eToro est sans aucun doute le spécialiste du trading social grâce à sa plateforme intégrant les fonctionnalités de l’OpenBook. Vous pourrez y suivre et y copier les meilleurs traders du moment et échanger avec les autres investisseurs afin de parfaire vos connaissances en étudiant leurs stratégies en direct. Un excellent moyen de se familiariser avec l’investissement en ligne.

Rejoindre la communauté eToro !
Service CFD – Votre capital est à risque