ING Direct
HSBC
Fortunéo
Note: 3.67 18 votes
 

Quelle banque en ligne prend le moins de frais bancaires ?

Comme vous le savez sans doute déjà, les banques en ligne sont de plus en plus populaires auprès des particuliers grâce à des frais bancaires considérablement plus bas que ceux pratiqués par les agences bancaires classiques. Mais il existe également des différences de tarifs entre ces banques digitales. Nous vous proposons donc de découvrir ici quelles sont les trois banques qui prennent le moins de frais bancaires en fonction du type de client. Car en effet, les frais bancaires peuvent varier en fonction de la situation professionnelle et de l’âge des détenteurs de compte courant.

 

Payer moins de frais de services bancaires

Votre budget fait aujourd’hui l’objet de la plus grande attention en raison de la crise et vous cherchez sans cesse à faire des économies sur vos dépenses, mais avez-vous pensé à payer moins de frais sur vos services bancaires ? Car il est en effet possible de réduire ces frais grâce à diverses solutions que nous vous présentons ici en détails :

 

Mieux gérer vos services bancaires :

La première méthode pour réduire vos frais bancaire consiste bien entendu à les gérer de manière optimale. Par exemple, si vous avez souscrit un pack bancaire, posez-vous la question de savoir si celui-ci répond efficacement à vos besoins et surtout, si vous avez réellement besoin de tous les services qu’il inclut.

Les offres de packs bancaires peuvent en effet paraître très intéressantes mais ils ne le sont réellement que s’ils offrent des services que vous auriez de toute façon souscrits par vous-même. D’autre part, il est judicieux de calculer combien vous coûteraient ces services si vous les aviez souscrits en option et de comparer ainsi les deux tarifs globaux.

 

Négocier vos frais bancaires :

Peu de personnes le savent, mais les frais pratiqués par votre banque sur les différents services qu’elle vous propose peuvent être négociés dans certaines conditions. La négociation est notamment possible lorsque vous décidez de changer de banque, et les différentes enseignes se montreront généralement conciliantes pour vous accorder certaines réductions sur les cotisations demandées et sur une période donnée.

Vous ne risquez de toute façon rien à tenter une négociation en contactant plusieurs conseillers bancaires et en comparant les offres de chacun.

 

Payer moins de frais sur vos services bancaires grâce aux banques en ligne :

Bien entendu, la solution actuelle qui permet de réduire au maximum vos frais de services bancaires consiste à ouvrir un compte auprès d’une banque en ligne. Ces banques nouvelle génération ont en effet la particularité de proposer des tarifs très concurrentiels et le plus souvent inférieurs à ceux des banques traditionnelles.

En plus de pratiquer des tarifs moins élevés sur l’ensemble de leurs produits et services, les banques en ligne offrent le plus souvent des services entièrement gratuits comme les cartes bancaires ou les frais de gestion de vos produits d’épargne et de placement.

D’autre part, la concurrence en ligne étant de plus en plus forte, ces banques pratiquent généralement des offres commerciales de bienvenue très intéressantes qui vous permettent de bénéficier de tarifs avantageux et privilégiés sur la plupart des services courants. Ainsi, certaines enseignes vous offriront des services gratuits durant une certaine période, et d’autres iront jusqu’à créditer votre compte d’une prime de bienvenue dont le montant varie en fonction des périodes. Opter pour une banque en ligne est donc un moyen efficace et rapide de faire des économies en réduisant vos frais bancaires, ce qui peut rapidement représenter une économie de plusieurs centaines d’euros par an.

Quelle que soit la démarche que vous adoptez, il apparaît aujourd’hui nécessaire de ne plus négliger le coût de vos produits et services bancaires et de prendre en main ce budget au même titre que vos autres dépenses.

 

Boursorama Banque : La banque en ligne la moins chère de 2017.

A la tête de ce classement des banques en ligne qui prennent le moins de frais bancaires, on retrouve Boursorama Banque. Avec un coût moyen annuel de 29.90€, cette banque offre notamment la gratuité des frais bancaires aux étudiants.

On comptera en moyenne :

  •  11€ de frais pour un employé dont 5€ de retrait par carte hors SEPA et 6€ de paiement par carte hors SEPA.
  • 12€ pour un jeune actif dont 5€ de retrait par carte hors SEPA et 6€ de paiement par carte hors SEPA.
  • 23€ pour un retraité dont 5€ de retrait par carte hors SEPA et 18€ de paiement par carte hors SEPA.
  • et 135€ pour un cadre dont 12€ de retrait par carte hors SEPA et 16€ de paiement par carte hors SEPA.

 

ING Direct est la deuxième banque la moins chère :

Avec des frais bancaires moyens annuels de l’ordre de 32.58€, ING Direct se classe deuxième du classement des banques en ligne les moins chères. Elle offre aussi la gratuité des frais bancaires à ses clients étudiants et répartit ensuite les frais de cette manière :

  • 11€ de frais pour un employé dont 5€ de retrait par carte hors SEPA et 6€ de paiement par carte hors SEPA.
  • 12€ pour un jeune
  • 23€ pour un retraité dont 5€ de retrait par carte hors SEPA et 18€ de paiement par carte hors SEPA.
  • et 100€ pour un cadre dont 12€ de retrait par carte hors SEPA et 16€ de paiement par carte hors SEPA.

 

Fortunéo en troisième place du classement :

La banque en ligne Fortunéo se hisse à la troisième place de ce classement avec des frais annuels moyens de l’ordre de 35.61€. Ici encore, les frais bancaires sont gratuits pour les étudiants. Pour le reste, ils se répartissent comme suit :

  • 11€ de frais pour un employé avec 18€ d’assurance des moyens de paiement et 11€ de retrait par carte hors SEPA.
  • 12€ pour un jeune actif.
  • 23€ pour un retraité avec 19€ d’assurance des moyens de paiement et 23€ de paiement et retrait hors SEPA.
  • et 28€ pour un cadre avec 18€ d’assurance des moyens de paiement et 23€ de retrait et paiement hors SEPA.

Les frais de tenue de compte ne sont plus facturés par toutes les banques et plusieurs banques en ligne offrent ces frais à leurs nouveaux clients, allégeant ainsi la facture globale de manière avantageuse. Mais comment savoir quelles sont les banques en ligne avec peu ou pas de frais de tenue de compte afin de faire un maximum d’économies annuelles ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article en commençant par quelques explications sur les frais de tenue de compte, leur coût moyen et leur fonction.

 

Les frais de tenue de compte : Fonction et coût moyen annuel.

Les frais de tenue de compte sont, comme leur nom l’indique, des frais facturés par les banques à leurs clients afin de gérer leurs comptes. Il ne s’agit donc pas ici de payer un quelconque service en plus comme pour les frais d’intervention ou les frais de découvert mais simplement de gagner davantage d’argent en cette période propice à la baisse des taux d’intérêt sur les emprunts.

Et pour le consommateur, ces frais de tenue de compte peuvent allègrement alourdir la facture annuelle. En effet, si toutes les banques ne facturent pas ces frais, celle qui le font reviennent ainsi en moyenne 22€ plus cher que les autres. Il s’agit là d’une moyenne puisque ces frais, selon les banques peuvent varier de 6.20€ à 71€.

Une récente étude menée sur les grandes banques françaises et européenne a permis de mettre en lumière un phénomène nouveau qui a consisté, pour près de 37 grandes banques à augmenter le coût de leurs frais de tenue de compte alors que 4 banques l’ont quant à elles baissé.

 

Comment trouver une banque en ligne avec peu ou pas de frais de tenue de compte :

Heureusement, ce phénomène de hausse des frais de tenue de compte ne concerne pas vraiment les banques en ligne qui se positionnent de manière stratégique sur la question avec des frais très faibles voire inexistants.

Si vous souhaitez faire des économies sur le coût de vos frais bancaires, nous vous recommandons donc d’opter pour une banque en ligne ne facturant aucun frais de tenue de compte. C’est le cas des banques suivantes :

  • Boursorama
  • Fortunéo
  • E-LCL
  • Hello Bank
  • ING Direct
  • Monabanq

Pour les autres banques en ligne, ces frais restent relativement faibles comparativement à ceux pratiqués par les agences physiques et qui restent très onéreux. Mais avant de faire votre choix, veillez à comparer les autres frais inhérents aux produits et services supplémentaires comme les moyens de paiement ou les opérations courantes qui peuvent, là encore, varier du tout au tout selon les enseignes de banque en ligne.

 

Comment les banques en ligne vous permettent de moins payer ?

Pour la plupart des banques en ligne, la carte bancaire est avant tout le cœur de la relation entre un client et sa banque. Et c’est principalement ce qui séduit les prospects qui décident de changer de banque. En effet, certaines banques en ligne proposent à leur nouveau clients la gratuité de cette carte bancaire sur une durée de 1 à 3 ans, en fonction du niveau de revenu et donc de la taille du compte. D’autres banques vont même jusqu’à rembourser l’intégralité des moyens de paiement souscrits.

Mais la carte bancaire n’est pas le seul service affichant des frais compétitifs ou gratuits. Ainsi, les retraits aux distributeurs sont entièrement gratuits étant donné la nature 100% en ligne de ces nouvelles banques. C’est également le cas des virements et des prélèvements effectués en France et en Union Européenne. Pour les paiements en dehors de la zone Euro, on ne parle plus de gratuité mais de réduction des frais puisque ceux-ci sont en moyenne de 2% contre 3% pour les banques classiques.

Mais la différence de frais bancaires entre les banques traditionnelles et les banques en ligne est surtout intéressante en ce qui concerne les produits d’assurance vie et les SICAV. Les frais d’entrée des assurances sont souvent gratuits dans ces établissements, tout comme les droits de garde. Certaines banques vont même jusqu’à permettre à leurs clients de trader en bourse sans frais avec des ordres gratuits.

 

Quelques frais bancaires abusifs que vous pouvez éviter ou contester :

  • Les frais bancaire sur l’accessibilité des chéquiers en dehors des frais d’envoi qui ne doivent pas dépasser les frais postaux en vigueur.
  • Les frais de rejet lorsque le rejet de votre chèque ne vous a pas été notifié par courrier, téléphone, email ou fax. Dans le cas contraire, demandez l’annulation des frais. De la même manière, ces frais ne doivent pas excéder 30€ pour les chèques de moins de 50€ et 50€ pour les chèques d’un montant supérieur.
  • Les frais de rejet des prélèvements sont également plafonnés. Ces frais doivent être inférieurs ou égaux au montant du prélèvement avec un maximum de 20€ par prélèvement rejeté.
  • Si votre banque en ligne dispose de guichets de retraits et/ou de distributeurs de billets, les retraits d’espèces dans ces dispositifs sont gratuits.
  • La commission d’intervention est également régie par des règles. Lorsque le plafond de votre découvert autorisé est dépassé, votre banque peut en effet vous facturer des frais, mais le montant de cette commission d’intervention ajoutée aux agios dépasse le taux d’usure, ces frais sont abusifs et vous pouvez les contester en envoyant un courrier recommandé à votre banque.
  • L’accès à vos relevés bancaire est également censé être gratuit, même pour les clients de banques physiques. Le fait d’informer les clients du détail de leurs comptes est une obligation de toute banque.
  • Enfin, la clôture ou le transfert d’un compte bancaire ne doit pas comporter de frais, sans dans le cas où le compte en question existe depuis moins d’un an.

Si vous estimez avoir payé des frais bancaires abusifs, n’hésitez pas à écrire à votre banque pour les contester et être remboursé.

 

Quels sont les avantages des banques en ligne ?

Les avantages de la solution « banque en ligne » sont nombreux. Voici une liste détaillée des principaux atouts de cette catégorie d’organismes.

  • Gagner du temps : Bien-entendu, la principale différence entre une banque traditionnelle et une banque en ligne est que vous n’avez plus besoin, en ce qui concerne la seconde solution, de vous déplacer dans votre banque pour effectuer vos opérations courantes, ni de rencontrer physiquement votre conseiller pour souscrire un produit ou un service. Le gain de temps est donc très important et il est possible de gérer son compte en dehors des horaires d’ouverture des banques, soit 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.
  • Gagner de l’argent : Le second « bon point » des banques en ligne concerne bien évidement les économies que l’on réalise en y ouvrant un compte. Les tarifs affichés par ces établissements onlines sont en effet bien inférieurs à ceux des banques classiques. L’économie est donc conséquente puisqu’elle peut revenir à la moitié des frais traditionnels. De plus, certaines banques en ligne proposent un certain nombre de services gratuits comme les moyens de paiement.
  • Des services à la carte : Contrairement à la plupart des banques qui proposent à leurs clients des comptes « package » qui regroupent un certain nombre de services dont certains sont parfois inutiles. Avec les banques en ligne, vous gérer vous-même la composition de vos produits et services en fonction de vos besoins.
  • Une liberté d’action : Le fait d’avoir accès en permanence à votre compte et de pouvoir consulter presque en temps réel le détail de vos opérations, amène une plus grande flexibilité et une parfaite maîtrise de votre argent.

 

Comment font les banques en ligne pour réunir ces avantages ?

Si les banques en ligne peuvent vous proposer un gain d’argent aussi conséquent, ce n’est pas sans faire des bénéfices ailleurs.  En effet, il est évident que ces banques en ligne font de grosses économies sur le personnel et sur les locaux.

Le fait de procéder à une gestion en ligne de l’ensemble de leurs clients leur permet donc de leur proposer des tarifs imbattables. Heureusement, cela ne se fait pas au détriment de notre sécurité, puisque les serveurs hébergeant nos données personnelles sont sous surveillance permanente et aussi bien gardée sinon plus que les coffres des banques physiques.

 

Les services gratuits des banques en ligne :

Vous le remarquerez rapidement en consultant les offres des banques en ligne, il est tout à fait possible de profiter de services et produits totalement gratuits en plus de frais allégés quant aux opérations courantes.

Par exemple, la carte bancaire gratuite est une offre que l’on retrouve très souvent chez les banques en ligne, tout comme certaines opérations que vous effectuez régulièrement.

Il existe aussi quelques services gratuits concernant les produits d’épargne ou de placement proposés par ces banques, comme les frais d’ouverture, de clôture ou de tenue de compte. Enfin, des outils technologiques et applications pour mobile sont également proposés sans frais supplémentaire.

Mais la gratuité des frais des banques en ligne ne s’arrêtent pas là et certaines banques proposent à leurs clients des services entièrement gratuits comme les alertes SMS ou e-mail, ou encore la personnalisation de votre carte bancaire. Certaines ouvrent même quelques agences pouvant accueillir du public à l’image des banques traditionnelles.

Ces frais bancaires très abordables et compétitifs ont pu être proposés par les banques en ligne à partir du moment où ces banques profitent de commissions reversées par les commerçants pour les paiements par carte, mais aussi par le nombre de dépôts de plus en plus importants des consommateurs séduits par cette solution de banque en ligne offrant des frais presque gratuits.

En définitive, les banques en ligne sont en phase avec les besoins actuels des clients qui cherchent avant toute chose à réaliser des économies sur leurs frais bancaires.

 

Les banques en ligne sont-elles sécurisées ?

Il paraît évident que le niveau de sécurité des banques en ligne est très élevé. Par ailleurs, les garanties de sécurité ne cessent d’augmenter à mesure que de nouvelles fonctionnalités sont développées. 

Les banques en ligne cryptent l’intégralité de leurs données par le biais d’un protocole SSL pour Secure Sockets Lawyer qui code les données échangées d’un ordinateur à un autre pour empêcher que celles-ci soient interceptées.  Ce protocole demande également, en plus de crypter ces données, l’authentification systématique du serveur.

Il est facile pour l’utilisateur de repérer ce type de cryptage et ce protocole. En effet, le plus souvent, les sites utilisant ce protocole affichent un cadenas. Leur url commence systématiquement par « https:// » au lieu du classique « http:// ». Cela vaut pour les banques en ligne mais aussi pour tous les sites sur lesquels on peut effectuer un paiement.

 

Protéger vos informations personnelles avec les banques en ligne :

L’accès à votre compte personnel ou à votre espace client sur les sites des banques en ligne est entièrement protégé et n’est accessible qu’en saisissant un login et un mot de passe. Bien entendu, ce mot de passe est lui aussi crypté et ne peut être intercepté. Même les employés de votre banque en ligne ne peuvent avoir accès à votre mot de passe.

Certaines banques imaginent même de nouveaux procédés comme des claviers numériques dont l’ordre des caractères change en permanence pour éviter toute possibilité de piratage.

Ouvrir un compte avec peu de frais bancaires :

Pour bénéficier des frais bancaires les moins importants du marché, nous vous proposons d’ouvrir dès aujourd’hui votre compte courant auprès d’une banque en ligne très compétitive et parmi les moins chères.