Acheter l’action Air France en Bourse

  • Capitalisation boursière totale : 1 617.28 MEUR
  • Nombre de titres : 300 219 278
  • Place de cotation : Euronext Paris
  • Marché : Compartiment A
  • Indice : AMX
  • Secteur d’activité : Voyage

Acheter et vendre par les CFD*
*65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 5.00 3 votes
 

L’activité de la société Air France :

Le groupe Air France KLM compte aujourd’hui comme l’une des plus grandes compagnies aériennes à travers le monde. On peut répartir son chiffre d’affaire en plusieurs pôles d’activités dont :

  • Le transport de passagers avec 89.8 millions de personnes par an et 78.8% du chiffre d’affaire.
  • Le transport de fret avec 1.2 Mt de marchandises par an et 9.3% du chiffre d’affaire.
  • Les prestations de maintenance pour 6.1% du chiffre d’affaire.
  • D’autres services annexes comme les prestations de restauration et de charters.

Avec une flotte de 564 avions, Air France KLM touche le marché international mais réalise le plus gros de ses bénéfices en France et en Europe.

 

Connaitre la concurrence de l’action Air France :

Air France est à ce jour l’une des compagnies aériennes les plus connues et les plus populaires du marché français et européen et se développe également de plus en plus dans le reste du monde. En Europe, elle fait face à une concurrence de plus en plus importante, ce qui influe bien entendu sur le cours de son action.

Le premier concurrent sérieux d’Air France en Europe est bien entendu la compagnie aérienne britannique British Airways qui, grâce à une politique de réduction de ses coûts, affiche un résultat net de plus en plus important ces dernières années. La compagnie aérienne Lufthansa est également à surveiller.

Air France doit aussi affronter un nouveau genre de concurrence avec les compagnies aériennes dites « low-cost » qui offrent des tarifs plus avantageux sur les vols courts et moyens courriers. On peut notamment citer la compagnie aérienne Ryanair ou encore son homologue britannique Easyjet. La compagnie allemande Eurowings est également une menace importante pour Air France. Air France tente cependant de contrecarrer les effets de cette concurrence qui casse les prix grâce à ses filiales Transavia et Hop.

Sur le marché international sur lequel la compagnie Air France tente de se positionner, la concurrence est également très forte et provient notamment du Golfe où se développent des compagnies de plus en plus populaires comme Emirates, Etihad ou Qatar Airways. Ces dernières représentent un danger de plus en plus pris au sérieux par les compagnies historiques européennes et doivent faire l’objet de la plus grande attention puisqu’elles développent également leurs services en Europe.

Pour mettre en place une stratégie de qualité sur le cours de l’action Air France et être capable d’anticiper les futures variations de son cours, il est vivement recommandé de réaliser une analyse fondamentale sérieuse en tenant compte notamment de l’étude de la concurrence. Vous pourrez facilement trouver les résultats et actualités de toutes les compagnies aériennes que nous venons de citer auprès de votre broker ou sur des sites d’actualités économiques.

 

Les alliances stratégiques mises en place par le groupe Air France :

Air France a aussi su conserver sa position parmi les leaders de ce marché grâce à une politique d’alliances et de partenariats intéressante avec d’autres grandes entreprises.

La compagnie est notamment associée avec l’entreprise American Express depuis 1998 dans le cadre de son offre de fidélité et de financement de voyages d’affaires.

La société de location de véhicules Hertz est également partenaire d’Air France depuis longtemps et propose sa flotte de véhicules aux voyageurs de la compagnie aérienne dans de nombreux aéroports.

Enfin, Air France a aussi su créer des liens avec d’autres compagnies aériennes sur des segments bien spécifiques comme les compagnies Air Caraïbes ou encore Air Seychelles, ce qui lui permet d’assurer des destinations et liaisons qu’elle ne dessert pas elle-même et ainsi d’élargir son offre commerciale.

 

Analyse du cours de l’action Air France :

Il est très intéressant de faire l’analyse technique historique de l’action Air France sur les dix dernières années.  Les graphiques montrent en effet plusieurs phases importantes qui se sont succédées pendant cette période.

On observe d’abord une hausse jusqu’en juin 2007 avec l’atteinte d’un plus haut historique au prix de 38.30€. Juste après cette fulgurante ascension, une tendance baissière correctrice est apparue, ramenant le titre au niveau plus bas des 6.94€.

Depuis cette période, le cours de l’action Air France évolue dans une certaine stabilité avec cependant une nouvelle baisse observée en fin d’année 2011 jusque mi-2013. Le seuil psychologique des 10€ semble difficile à casser.

En janvier 2013, le cours atteint ainsi un premier pic au niveau des 8.88€ qui sera immédiatement suivi d’une correction baissière d’ampleur similaire jusqu’au seuil des 5.69€  atteint en août 2013. C’est ici le point de départ d’une tentative haussière un peu plus intéressante que les précédente qui, malgré de nombreux micromouvements baissiers permettra au titre Air France de rejoindre un nouveau sommet au niveau des 11.94€ en avril 2014 après avoir réussi à casser la résistance des 10€ un mois auparavant. Mais cette situation ne restera pas longtemps stable puisque dès le mois de juin 2014, le prix entame une nouvelle correction à la baisse qui l’amènera cette fois jusqu’à toucher les 5.93€ en octobre 2014.

L’action Air France tentera alors de se reprendre mais ne parviendra qu’à se stabiliser au niveau des 8 puis 6€ jusqu’en octobre de l’année suivante. En mars 2016, le titre Air France réussira malgré tout à se hisser au-delà de la barre des 8€ avant d’entamer une nouvelle correction importante à la baisse. Cette dernière correction forte entrainera le prix de l’action vers le niveau des 4.78€ en septembre 2016.

Il faudra alors attendre le début de l’année 2017 pour observer une réelle tendance haussière à la fois volatile et stable sur ce titre. Le cours de l’action s’envolera alors en direction des 10€ qu’il franchira en mai 2017 avant de poursuivre sur sa lancée jusqu’à l’atteinte d’un plus haut à 13.35€ en juillet 2017.

Bien qu’une correction à la baisse soit en cours après cette belle tentative de reprise, les analystes de ce secteur restent confiants quant à une poursuite de la tendance haussière enregistrée précédemment. Il est donc fortement conseillé de maintenir une position haussière sur ce titre à long terme tout en surveillant un éventuel signal indiquant un retournement à la baisse. Il est également possible d’utiliser les CFD pour spéculer sur les mouvements de durée plus courte dans le cadre par exemple d’une stratégie de day trading avec effet de levier.

 

Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l’action Air France :

En ce qui concerne la méthodologie à adopter pour investir sur les tendances de fonds de l’action  Air France, c’est-à-dire sur le long terme,  il est nécessaire d’être capable de comprendre quels sont les arguments généraux en faveur d’une hausse de ce titre dans les années à venir ou au contraire, en faveur d’une baisse de cette valeur. Pour cela, il convient d’établir si cette valeur va attirer les investisseurs ou au contraire les faires fuir. Nous allons ici vous lister les arguments qui penchent pour une tendance de fond haussière avant de nous attaquer aux arguments laissant penser que la tendance de fond sera baissière.

Tout d’abord et en ce qui concerne la stratégie mise en place par le groupe Air France, on peut apprécier le fait que la marque continue de se positionner sur le segment haut de gamme de son secteur d’activité, ce qui lui permet de conserver une image de marque très positive auprès du grand public. Ainsi, Air France multiplie les investissements dans ce domaine avec des prestations de plus en plus qualitatives attendues pour les prochaines années. Mais bien entendu et afin de ne pas subir de manière trop forte la concurrence des nouvelles compagnies aériennes low-costs, Air France a également développé une offre de vols à prix attractifs. Cela est notamment passé par la création de la filiale Transavia en 2007 qui a depuis connu un succès très intéressant avec des bénéfices constants depuis plusieurs années. Il en va de même pour la compagnie HOP qui propose des tarifs plus intéressants que ceux des vols Air France bien que légèrement au-dessus des compagnies 100% low-costs avec un degré de qualité supérieur.

Un autre argument en faveur d’un bon maintien de l’action Air France en Bourse concerne bien entendu le positionnement de ce groupe sur le marché mondial du transport aérien. Rappelons en effet qu’Air France est aujourd’hui l’un des leaders internationaux de ce secteur d’activité. C’est également ce groupe qui détient le réseau de liaison entre l’Europe et le reste du monde le plus important dans le domaine du transport de personnes, domaine qui génère par ailleurs plus de 75% des bénéfices de l’entreprise. Enfin, Air France est également le leader mondial du transport de fret qui génère 10% de ses revenus tout comme pour le secteur de la maintenance aéronautique.

Le secteur de la maintenance aéronautique proposé par Air France est également un autre de ses atouts. En effet, grâce à son positionnement en deuxième place sur ce segment, Air France montre une belle montée en puissance de ces services qui génèrent de plus en plus de revenus.

On sait déjà que le groupe Air France est particulièrement bien implanté sur le marché Européen avec des liaisons vers le monde entier. Mais la présence de ce groupe à l’échelle internationale est également appréciable, notamment depuis son alliance SkyTeam qui représente plus de 20% du marché actuel ainsi que grâce à certaines alliances mises en place avec des entreprises comme JetAirways en Inde ou à la création de coentreprises comme cette créée avec Delta Airlines pour le marché de l’Atlantique Nord et qui devrait prendre fin en 2019.

Si la récente baisse des prix du pétrole brut a pu être néfaste pour certaines entreprises, il n’en est rien en ce qui concerne le groupe Air France qui en a, au contraire, très largement bénéficié. En effet, notons ici que les dépenses du groupe en carburant pour ses avions représentent une part importante du coût global d’exploitation. Une baisse du cours de l’or noir a donc des répercussions positives directes sur le niveau de marge de cette entreprise.

Toujours en ce qui concerne les points forts de ce groupe, on peut également noter qu’Air France propose l’une des meilleures offres de correspondance aux passagers grâce à une plateforme de correspondance entre l’aéroport Roissy Charles de Gaulle et l’aéroport Amsterdam-Schipol.

Pour finir et d’un point de vue purement financier, les analystes saluent actuellement les efforts faits par le groupe afin de réduire son niveau d’endettement et qui portent leurs fruits depuis plusieurs années consécutives.

 

Les éléments en faveur d’une baisse du cours de l’action Air France :

Si les éléments cités plus haut peuvent vous inciter à prendre une position longue à l’achat sur le cours de l’action Air France, vous devez également tenir compte des arguments plus négatifs et des éléments susceptibles de faire retracer ce titre à la baisse. En voici quelques exemples.

Premièrement, on sait que le groupe Air France, de par son origine, effectue de nombreux vols ou escales dans les aéroports français. Or, cela représente un coût important à cause des taxes de l’Etat français qui sont plus élevées que les taxes étrangères, ce qui induit un coût plus élevé pour Air France que pour ses principaux concurrents. De la même manière et toujours à cause de son positionnement majoritairement axé sur le marché européen, Air France montre une forte dépendance à la santé économique de cette zone. On peut en effet regretter que malgré des implantations réussies dans certains pays, la présence de cette compagnie à l’international n’est pas encore suffisamment développée pour protéger le groupe d’un risque lié à une récession économique européenne.

Bien entendu, le groupe Air France subit également une concurrence de plus en plus forte depuis quelques années, notamment à cause de la montée en puissance des compagnies aériennes à bas prix, mais aussi des compagnies aériennes haut de gamme principalement du sud de l’Asie ou des états du Golfe.  En dehors de cette concurrence directe, une autre concurrence indirecte est également à prendre en compte avec le TGV qui récupère une forte partie des parts de marché sur les trajets les plus courts.

Comme vous le savez sans doute déjà par les biais des informations récurrentes à ce sujet, le groupe Air France est également pénalisé par les syndicats français avec lesquels le dialogue est encore compliqué. Ces difficultés sont ainsi susceptibles d’entrainer des mouvements de grève important qui font perdre beaucoup d’argent à cette compagnie.

D’un point de vue strictement économique et financier enfin, on peut remarquer que certaines des activités du groupe Air France montrent des signes de faiblesse. C’est le cas des vols long-courrier, auparavant l’activité la plus rentable de l’entreprise et dont les bénéfices commencent à reculer. L’activité cargo, déjà en difficulté auparavant continue également de se dégrader avec un coefficient de remplissage en baisse et en-dessous du seuil des 60%. Ces difficultés viennent s’ajouter à un historique de pertes d’exploitation long et important qui reste gravé dans la tête des investisseurs.

 

Comment anticiper les futures variations du cours de l’action Air France grâce  à l’actualité :

Si l’analyse technique reste bien entendu une méthode indispensable avant toute prise de décision sur le marché boursier, le fait de suivre l’actualité peut également vous aider à anticiper les futures variations du cours de l’action Air France. Mais pour cela, il faut concentrer vos efforts sur les éléments les plus impactant pour cette compagnie. Voici donc les évènements que vous devez interpréter avec soin.

Comme nous l’avons vu plus haut, les récentes données financières publiées par le groupe Air France contribuent à semer le doute chez les investisseurs. Il est donc indispensable de suivre de près ces différentes publications et de suivre l’avancée du redressement de la rentabilité de ce groupe. Parmi les objectifs principaux que doit atteindre Air France pour rassurer son actionnariat et les marchés, on suivra notamment les objectifs de flux de trésorerie et le plan d’investissement ainsi que les opérations de cession.

D’une manière générale, il vous suffit de vous reporter au plan de croissance amélioré mis en place par le groupe en 2016 et qui remplace le précédent plan stratégique, avec notamment une réduction des coûts, des économies sur le personnel, une meilleure rentabilité des capitaux propres et le soutien de l’offre long-courrier. Les activités de maintenance restent également au cœur de cette stratégie avec une montée en puissance attendue durant les prochaines années, tout comme pour la filiale Transavia.

Plusieurs indicateurs généraux peuvent aussi être utilisés pour anticiper les tendances du cours de l’action Air France avec entre autres le prix du pétrole et donc du carburant, les données concernant le trafic aérien mondial ou encore la santé économique européenne. Tous ces éléments seront en effet directement influents pour Air France et son action en  Bourse.

On suivra bien entendu avec le plus grand intérêt les opérations de rachat, fusion ou coentreprises à l’étranger et qui peuvent appuyer une stratégie d’expansion à l’international d’Air France et ainsi réduire ses risques d’exposition au seul marché européen sur le long terme.

Enfin, on gardera bien entendu un œil sur la répartition des parts de marché de chaque grand acteur de ce secteur d’activité très concurrencé qu’est le transport aérien avec la montée en puissance des compagnies low-cost et des compagnies haut de gamme, deux segments sur lesquels Air France est dans une position de danger.

 

Faire des prévisions sur le cours de l’action Air France :

Pour réaliser des prévisions sur le cours de l’action Air France, il suffit de se concentrer sur les bons indicateurs et de suivre les évènements qui impactent directement ce marché. Parmi les éléments à surveiller, on trouve :

  • Les indicateurs techniques comme l’analyse des tendances
  • La santé économique du secteur des transports aériens.
  • Les nouveaux contrats et appareils du groupe.
  • Les décisions économiques du groupe.
  • Le niveau de concurrence de ce secteur.

Comment commencer à trader l’action Air France ?

Pour commencer à trader sur le cours de l’action Air France dès aujourd’hui, nous vous proposons de rejoindre une plateforme de trading de grande qualité mettant à votre disposition tous les outils dont vous avez besoin.

Tradez l’action Air France !

65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent