Acheter l’action Eiffage en Bourse

  • Capitalisation boursière totale : 6 361.62 MEUR
  • Nombre de titres : 98 082 265
  • Place de cotation : Euronext Paris
  • Marché : Compartiment A
  • Indice : CAC 40
  • Secteur d’activité : Bâtiment

Acheter et vendre par les CFD*
*65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.83 6 votes
 

L’activité de la société Eiffage:

Le groupe français Eiffage est actuellement le numéro 5 du BTP en Europe.  On peut néanmoins répartir son activité en plusieurs pôles dont :

  • La construction et l’entretien d’infrastructures de transport et de génie civil.
  • La construction et rénovation de bâtiments
  • La conception et réalisation mais aussi la maintenance d’installations de génie électrique, climatique et mécanique.
  • La construction et la gestion sous concession d’infrastructures et d’ouvrages d’art.
  • Et d’autres activités secondaires.

Bien entendu, c’est en France que le groupe Eiffage réalise la grande majorité de son chiffre d’affaire. Mais cette société touche aussi le marché européen dans son ensemble. Eiffage emploie actuellement pas moins de 64 606 salariés.

 

Connaitre la concurrence de l’action Eiffage :

Bien que le groupe Eiffage soit mondialement renommé, il ne se classe actuellement qu’en sixième position des entreprises de son secteur d’activité à savoir la construction, à l’échelle internationale. Il doit donc faire face à une concurrence directe relativement importante comparativement à sa taille.

Le plus grand concurrent actuel du groupe Eiffage dans le monde est sans aucun doute le géant chinois CSCEC qui réalise le plus gros chiffre d’affaires au monde sur un marché peu concurrencé mais convoité. Vient ensuite l’entreprise française Vinci qui se positionne comme le numéro deux de ce secteur dans le monde en termes de chiffre d’affaires.

Le groupe espagnol ACS occupe la troisième position du classement et est immédiatement suivi par un autre français, le groupe Bouygues, notamment grâce à ses filiales Bouygues construction et Bouygues Immobilier.

Juste avant le groupe Eiffage et le devançant de peu, c’est une autre entreprise chinoise, Sinohydro que l’on retrouve au classement.

Le secteur de la construction et des travaux public représente un marché très rentable et les grands projets y sont rares et particulièrement convoités par les grandes entreprises que nous venons de citer. Aussi, dans le cadre de votre stratégie d’investissement sur le cours de l’action Eiffage, nous vous conseillons vivement de réaliser, en plus d’une analyse technique de qualité, une analyse fondamentale complète intégrant l’étude de la concurrence. Les éléments à suivre et à interpréter sont en priorité les résultats et le chiffre d’affaires de chacune de ces entreprises, mais aussi les différentes actualités de ce secteur comme les nouveaux grands chantiers, les marchés gagnés ou perdus ainsi que les éventuelles opérations de fusion ou de rachat. Vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin sur la plateforme de votre broker et dans son flux d’actualités économiques.

 

Les alliances stratégiques mises en place par le groupe Eiffage :

Bien entendu, le groupe Eiffage est passé maître dans le domaine des partenariats public-privé qui lui ont souvent permis d’accroître sa notoriété et sa rentabilité. Mais sa réussite est également basée sur d’autres types d’alliances stratégiques avec cette fois des entreprises du secteur privé.

Ces associations entre Eiffage et d’autres entités peuvent être françaises comme avec le groupe de télécommunication Orange avec lequel Eiffage s’est lié afin de présenter un projet d’écocitée appelée Euroméditéranée.

A l’échelle européenne, les alliances sont aussi bien présentes comme c’est le cas avec son association avec la banque BNP Paribas en Belgique. Eiffage a en effet été sélectionné pour réaliser le siège de cette entreprise à Bruxelles.

Enfin, Eiffage peut exercer ses activités dans des pays plus éloignés en s’associant encore à certaines entreprises. Il s’est ainsi lié avec le groupe pétrolier Total afin de construire des stations-service au Sénégal. Bien que cette association ait été vue d’un mauvais œil par le gouvernement du pays, elle a rapporté beaucoup d’argent au groupe Eiffage et à son associé.

 

Analyse du cours de l’action Eiffage:

L’analyse technique historique de l’action Eiffage est on ne peut plus intéressante. En effet, sur une période de 10 ans, soit de 2006 à aujourd’hui, son cours a connu plusieurs phases successives intéressantes.

On remarque out d’abord une forte pointe haussière en avril 2007 à plus de 129€, ce qui est aujourd’hui le record historique de ce titre. Bien entendu, cette forte hausse a ensuite cédé la place à une correction baissière moins volatile mais plus longue, qui ramènera son prix au niveau des 17.62€ en décembre 2011.

Bien que la tendance de fond que l’on observe depuis 2011 soit nettement et solidement haussière, elle est cependant particulièrement volatile et ponctuée de nombreuses corrections à la baisse.  On observe ainsi une première hésitation entre mars et août 2012 avec une perte de points sensible qui s’arrêtera au niveau des 21.84€ soit juste avant l’atteinte du seuil psychologique des 20€. Mais la tenue de cette résistance entrainera une hausse encore plus volatile en direction des 36.59€ en janvier 2013 avant une nouvelle correction baissière jusqu’au seuil des 33.20€.

Le titre repartira ensuite à la hausse et cassera la résistance des 40€ en juillet 2013. Il restera stable à proximité de ce niveau jusqu’en janvier 2014. C’est alors qu’on assiste à une nouvelle progression positive encore plus intéressante qui mènera l’action Eiffage à atteindre un premier pic à 55.29€ en avril 2014. La dernière correction importante de la période se produira au mois de décembre 2014 avec un recul de la valeur aux alentours des 38€ soit sous la barre des 40€. Heureusement, la cassure de cette résistance n’entrainera pas de tendance baissière longue puisque le marché se ressaisira dans le cadre d’une tendance à l’achat que l’on peut encore observer aujourd’hui et qui a permis au titre de franchir le seuil des 80€ en milieu d’année 2017.

Dans ce contexte, plusieurs scénarios restent envisageables. L’action Eiffage a en effet, par le passé, dépassé la cotation de 80€ mais ce niveau pourrait tout aussi bien entrainer une prise de bénéfices majeure de la part des investisseurs et donc un retour à la baisse du titre. Il est également possible que la tendance actuelle tienne sur fond d’informations économiques encourageantes. Il est donc recommandé de se montrer prudent si vous investissez sur ce titre et de vous concentrer davantage sur les micromouvements en attendant un signal plus clair de la part de l’analyse technique.

 

Les arguments en faveur d’une hausse du cours de l’action Eiffage :

Prendre position sur le cours de l’action Eiffage peut se faire sur une stratégie à court terme avec les CFD ou sur une stratégie à plus long terme. Mais pour être capable d’anticiper les variations longues et donc les tendances de fond de cet actif, vous devez connaitre les principaux arguments qui penchent pour une croissance ou une baisse de son cours. Commençons ici par récapituler les éléments en faveur d’une tendance haussière de cette valeur pour les mois et années à venir.

Rappelons tout d’abord parmi les arguments en faveur d’une progression haussière de ce titre que le groupe Eiffage bénéficie d’un positionnement avantageux face à ses concurrents sur certains segments bien spécifiques. C’est le cas notamment pour le segment du BTP et de la construction en Europe sur lesquels le groupe occupe la première position. Ce positionnement de leader lui permet ainsi d’avoir une force de négociation supérieure et de profiter d’une forte popularité auprès de ses clients potentiels. Toujours en ce qui concerne son positionnement sur le secteur européen, on note que le groupe Eiffage est également le numéro trois dans le domaine des concessions autoroutières. Bien entendu, il est deuxième de ce segment sur le marché français.

Le groupe Eiffage a également mis en place une organisation de ses activités qui lui offre une bonne protection contre le risque avec une possibilité de couverture efficace en cas de récession d’un secteur en particulier. Les activités de ce groupe sont en effet réparties en quatre pôles distincts avec premièrement le secteur de la construction qui réunit le bâtiment et l’immobilier, le secteur des infrastructures avec les routes, le génie civil et le métal, le secteur de l’énergie avec le génie électrique, la climatique, la mécanique et l’automatisation de process et enfin le secteur des concessions avec les ouvrages d’infrastructures autoroutières et ferroviaires, le bâtiment, l’énergie et les réseaux. De plus, la génération de revenus de ces différentes branches est relativement équilibrée.

Depuis quelques années, le groupe Eiffage orient sa stratégie vers les activités les plus résilientes et récurrentes comme l’exploitation d’autoroutes. Son portefeuille a ainsi été fortement rééquilibré depuis qu’il a racheté les Autoroutes Paris-Rhin-Rhône ou APPR, une opération allant dans le sens de cette stratégie de réorientation.

Les actionnaires et investisseurs en Bourse sont également plus enclins à prendre des positions à l’achat sur cette valeur lorsque la visibilité sur l’activité du groupe est bonne. Et c’est justement le cas actuellement pour Eiffage qui montre un carnet de commande bien rempli avec un résultat envisagé proche du chiffre d’affaires annuel. On peut donc imaginer que les résultats seront bien satisfaisants pour l’année et les années à venir.

Sur le marché européen, le groupe Eiffage profite également en ce moment des contraintes budgétaires des Etats. Du fait de ces contraintes, plusieurs pays se montrent extrêmement favorables à des projets de concessions et de partenariats public-privé. Or, ces activités comptent parmi les plus rentables pour le groupe Eiffage qui s’assure ainsi de juteux contrats grâce à son positionnement sur ce segment. Cela concerne également plus spécifiquement le marché français des concessions grâce à la récente hausse des tarifs et l’allongement de la durée de celles-ci.

Financièrement parlant, on peut également souligner comme étant un argument en faveur d’une hausse possible du cours de l’action Eiffage le faut que le niveau d’endettement de ce groupe a fortement reculé depuis quelques années, notamment en ce qui concerne les activités de concessions. Les bénéfices publiés par le groupe sont ainsi en nette hausse, tout comme le dividende.

Enfin, le faut que l’actionnariat du groupe soit composé en grande partie des salariés d’Eiffage est un autre atout. En effet, cela permet de créer une culture et un esprit d’entreprise fort et assure la bonne implication de ces employés dans leur travail ce qui produit de la valeur.

 

Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l’action Eiffage :

Passons maintenant aux arguments négatifs concernant l’évolution du cours de l’action Eiffage. En effet, si le groupe français profite de nombreux atouts qui devraient lui permettre de relancer sa croissance dans les années à venir et d’attirer de nombreux investisseurs, il a aussi ses faiblesses qu’il est important de connaitre et que nous allons mentionner ici en détails.

Premièrement, le fait que le groupe Eiffage ne soit pas un groupe international mais plutôt européen et principalement français avec plus de 80% de son CA réalisé sur le territoire national soit 90% du bénéfice opérationnel est un handicap sévère. En effet, le risque d’exposition au marché français est ici très important et l’entreprise ne dispose pas de capacités de couverture efficaces en cas de récession de certains secteurs comme c’est le cas en ce moment avec l’énergie et les transports. On constate en effet que moins de 20% du chiffre d’affaires provient de l’international et que peu de pays en dehors de l’Europe font partie du marché visé par Eiffage qui doit encore travailler sur son expansion géographique.

De la même manière, les restrictions budgétaires en matière de dépenses publiques pèsent sur le segment des infrastructures du groupe qui connait une baisse d’activité sensible, susceptible de se maintenir ou de s’accélérer dans les années à venir.

Si le chiffre d’affaires des quatre branches principales d’Eiffage semble équilibré comme nous l’avons mentionné plus haut parmi les arguments en faveur d’une hausse de ce titre, il n’en est pas de même pour les marges générées par ces branches. En effet, le secteur des concessions reste le plus rentable avec une marge de 45%. La construction et l’énergie génèrent quant à elles 4% de marge tout au plus et le secteur des infrastructures ne génère qu’une faible marge de 2%. La rentabilité du groupe dépend donc en grande partie des concessions et une baisse d’activité dans ce domaine serait très pénalisante pour l’entreprise. Or, justement, dans cette branche, on constate actuellement une remontée de cash-flow limitée à cause du poids minoritaire de Macquarie au capital.

 

Comment suivre le cours de l’action Eiffage par le biais de l’actualité :

Afin de vous permettre de prendre position au bon moment sur l’action Eiffage mais aussi d’anticiper d’éventuels retournements de tendance, nous vous proposons maintenant de découvrir quels sont les évènements de l’actualité que vous devez surveiller en priorité car ils peuvent avoir une influence très importante sur l’évolution de ce titre.

Tout d’abord et en ce qui concerne l’analyse de certains secteurs comme la construction, on prêtera attention à certains éléments extérieurs qui peuvent influencer directement l’activité. Cela concerne notamment le niveau des taux d’intérêt et la conjoncture économique globale puisque le coût du crédit va influencer les budgets consacrés à ce domaine mais aussi le climat qui peut être plus ou moins propice aux lancements de nouveaux chantiers.

On surveillera bien entendu également la concurrence de l’entreprise Eiffage, notamment en ce qui concerne les activités de concessions autoroutières. On sait en effet que le cours de son action en Bourse se montre particulièrement sensible aux déclarations de la société français Vinci, principal adversaire d’Eiffage et numéro un de ce secteur en France et en Europe.

Tous les chantiers et projets en cours sur lesquels Eiffage intervient, en France comme à l’étranger doivent faire l’objet d’un suivi attentif en ce qui concerne les dépenses engagées et les retombées financières plus ou moins rapides. Le groupe communique assez facilement sur ces projets pour vous permettre de les suivre en temps réel.

Bien entendu, vous devrez aussi vous baser sur les opérations de rachat d’entreprises tierces par Eiffage qui sont fréquentes et notamment les acquisitions dans le secteur des niches technologiques qui fait l’objet d’un financement important actuellement de la part du groupe et qui pourraient générer des revenus supplémentaires à long terme.

On consultera régulièrement le carnet de commande du groupe afin de se faire une idée des résultats futurs envisagés par cette entreprise et donc des prochaines publications de résultats. On attend en effet un léger repli de l’activité pour le long terme mais des résultats qui devraient se maintenir voire progresser grâce à une stratégie de marge plus efficace.

Enfin, toute tentative d’implantation d’Eiffage à l’international et de préférence en dehors du marché européen devra être vue comme une opportunité de développement supplémentaire pour ce groupe et donc de génération de revenus et de réduction du risque d’exposition géo-économique.

L’analyse fondamentale que vous pouvez réaliser à partir des éléments que nous venons de vous citer vous donnera des signaux de vente ou d’achat plutôt fiables et peut également vous indiquer le meilleur moment pour prendre position ou fermer une position ouverte. Mais nous tenons également à vous rappeler que ces signaux ne doivent pas être interprétés seuls. Vous devez en effet aussi tenir compte des éléments obtenus par le biais d’une analyse technique précise de ce titre. Les indicateurs affichés sur les graphiques en direct de votre broker vous seront ici d’une grande aide afin de déterminer la force et la volatilité d’une tendance et d’éventuels retournements.

 

Faire des prévisions sur le cours de l’action Eiffage:

Pour réaliser des prévisions sur le cours de l’action Eiffage, il suffit de se concentrer sur les bons indicateurs et de suivre les évènements qui impactent directement ce marché. Parmi les éléments à surveiller, on trouve :

  • Les indicateurs techniques comme l’analyse des tendances
  • La santé économique du secteur de la construction et du BTP.
  • Les nouveaux chantiers du groupe.
  • La santé économique de la France et de l’Union Européenne.
  • Le niveau de concurrence de ce secteur.

Comment commencer à trader l’action Eiffage?

Pourquoi ne pas commencer dès maintenant à spéculer sur le cours de l’action Eiffage avec les CFD ? Pour cela, inscrivez-vous sans attendre sur l’une des meilleures plateformes du moment.

Tradez l’action Eiffage !

65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent