Trader l'action STMicroelectronics

  • Capitalisation boursière totale : 14 369.22 MEUR
  • Nombre de titres : 911 174 420
  • Place de cotation : Euronext Paris
  • Marché : Compartiment A
  • Indice : CAC40
  • Secteur d’activité : Electronique

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.50 2 votes
 

L’activité de la société STMicroelectronics :

Afin de bien poser les bases de notre analyse de l’action STMicroelectronics, nous vous proposons tout d’abord de nous intéresser de plus près à cette entreprise et à ses activités. En effet, par une bonne connaissance des produits et services proposés par ce groupe, vous serez davantage en mesure de comprendre quel est son environnement économique actuel.

Le groupe STMicroelectronics est une société française spécialisée dans le domaine de l’électronique et plus précisément des semi-conducteurs. On sait également que ce groupe est actuellement l’un des leaders de ce marché dans le monde.

Parmi les clients utilisant les produits de ce groupe, on trouve les fabricants de produits de détection et de puissance, de composants pour l’industrie automobile ou encore de solutions et de traitement embarqué. Les produits de ce groupe se retrouvent ainsi dans de nombreux secteurs d’activité et dans notre quotidien avec la gestion et l’économie d’énergie, la confidentialité et la sécurité des données, la santé et le bien-être, les appareils intelligents grand public et bien d’autres encore.

Parmi les produits proposés par ce groupe, on trouve notamment : Des circuits pour codeurs et décodeurs vidéo, des circuits pour téléphones mobiles, des circuits pour les applications sans fil, des circuits pour les périphériques informatiques comme pour les disques durs ou les imprimantes, des circuits pour l’automobile, des microcontrôleurs, des mémoires non volatiles comme les EEPROM ou mémoires Flash ou encore les circuits analogiques ou de puissance.

En ce qui concerne l’organisation du groupe, il est divisé en quatre pôles distincts avec les groupes produits, les forces de vente qui sont organisées en 4 régions, les unités de fabrication de puces et les unités d’assemblage et le pôle recherche et développement.

 

Connaitre la concurrence de l’action STMicroelectronics :

Maintenant que vous connaissez bien le secteur d’activité dans lequel le groupe STMicroelectronics exerce ses activités, nous vous proposons de nous intéresser de plus près à son environnement concurrentiel. En effet, si ce groupe est l’un des leaders du secteur des semi-conducteurs dans le monde, il n’est bien entendu pas le seul dans ce domaine et vous devez donc connaitre les principaux adversaires auxquels il fait face. Voici donc une présentation rapide des principales entreprises de ce secteur.

  • Tout d’abord, le leader de ce domaine d’activité est sans doute le groupe Intel Corporation qui est une entreprise américaine spécialisée dans la fabrication et commercialisation de semi-conducteurs depuis 1968. Le groupe Intel fabrique notamment des microprocesseurs et a d’ailleurs été la première entreprise à créer ce produit avec le microprocesseur x86. Il fabrique également des cartes mères, des mémoires flash ou encore des processeurs graphiques. Le groupe Intel est également coté sur le marché du Nasdaq et présente une capitalisation boursière de plus de 254 milliards de dollars en 2018.
  • Bien entendu, vous devrez également tenir compte de la concurrence du groupe coréen Samsung Electronics qui est une entreprise spécialisée dans la production de produits électroniques. Et qui est également une filiale du groupe Samsung. Ce groupe est de taille importante puisqu’il emploie plus de 308 745 personnes à travers le monde et est actuellement la 13ème société la plus importante à travers le monde d’après un classement Forbes Global. Avec un chiffre d’affaires qui dépasse les 200 milliards de dollars, il s’agit de la deuxième entreprise mondiale dans le secteur du high-tech juste après le groupe Apple mais avant les entreprises IBM ou Microsoft. Bien que l’entreprise se soient récemment réorientée principalement vers l’électronique grand public, elle a longtemps été l’un des leaders de la fabrication de composants électroniques à destination des industries comme les batterie lithium-ion, les semi-conducteurs, les circuits intégrés, les mémoires flash ou les disques durs avec comme principaux clients les entreprises Apple, Sony, HTC ou encore Nokia.
  • Le troisième concurrent sérieux de STMicroelectronics est l’entreprise Taiwan Semiconductor Manufacturing Company ou TSCM qui est actuellement l’une des plus importantes fonderies de semi-conducteurs dans le monde. Cette entreprise a été créée en 1987 est a actuellement son siège à Hsinchu à Taïwan. Elle produit entre autres des puces graphiques pour les marques NVidia et ATI qui est devenu AMD depuis 2010.
  • Toujours parmi les principaux concurrents du groupe on trouve également le groupe américain Qualcomm qui est spécialisée dans le domaine de la technologie mobile et qui propose notamment de la conception et mise en place de solutions de communications. Plus précisément, Qualcomm est devenue avec le temps l’une des premières entreprises au monde à propose de la conception et commercialisation de processeurs pour téléphones mobiles. Mais ce n’est pas tout puisque Qualcomm est également l’entreprise qui a développé et mis au point la technique CDMA.
  • Enfin, le dernier concurrent de STMicroelectronics dont vous devez tenir compte lors de vos analyses de cette valeur est le groupe Broadcom Corporation que l’on connait plus souvent sous le nom de Broadcom et qui est cotée sur le Nasdaq. Il s’agit donc d’une entreprise américaine exerçant ses activités dans le domaine de l’industrie électronique et qui développe principalement des semi-conducteurs qui sont ensuite utilisés dans différents équipements de télécommunications.

 

Les alliances stratégiques mises en place par le groupe STMicroclectronics :

STMicroclectronics est bien entendu en concurrence avec de nombreux autres acteurs de son secteur d’activité mais a également quelques alliés puisqu’il a su mettre en place, au fil du temps, de nombreux partenariats stratégiques avec d’autres entreprises à travers le monde. Nous vous proposons ici quelques exemples de ces partenariats qui vont vous aider à comprendre l’intérêt pour l’entreprise et pour son action en Bourse de ce type d’annonce.

  • Tout d’abord et en 2012, le groupe STMicroelectronics a renouvelé un accord cadre de coopération de recherche avec le CNRS pour une durée de 5 années. Ce nouvel accord vient en effet renforcer un précédent partenariat mis en place en 2001 et sur lequel se sont basées de nombreuses coopérations de recherche. Les collaborations entre ces deux entités sont nombreuses et variées avec notamment des actions ponctuelles ou encore la création de laboratoires communs mais aussi de l’encadrement de thèses de doctorat. Grâce à ce partenariat, les deux entités obtiennent des résultats visibles dans les produits de la vie courante comme dans le domaine des radars mobiles ou de la téléphonie mobile, mais aussi dans le domaine scientifique avec des télescopes nouvelle génération comme le télescope Alma qui est implanté au Chili à plus de 5 000 m d’altitude et qui observe les confins de l’univers avec des circuits intégrés de tête radiofréquences des antennes conçus et fabriqués par le laboratoire commun entre STMicroelectronics et le CNRS.
  • En 2013 par exemple, le groupe a mis en place un accord de collaboration en recherche et développement avec l’entreprise de construction automobile Hyundai Autron, filiale du constructeur coréen Hyundai Motor. Celui-ci est le deuxième de ce type après un autre partenariat signé un an plus tôt avec le constructeur Audi. Grâce à ce partenariat, STMicroelectronic n’est plus seulement un fournisseur de composants électroniques pour cette industrie mais souhaite développer des liens stratégiques directs avec ces constructeurs. Ainsi et au travers de ce projet commun, les deux entreprises vont travailler conjointement à un projet de développement de composants électroniques à destination des applications de transmission et notamment en ce qui concerne la gestion de moteur. Il est également possible que ces deux entreprises envisagent par la suite d’élargir cette collaboration à d’autres applications. Les innovations issues de ce partenariat devraient équiper la nouvelle génération de véhicules du constructeur dans les années à venir.
  • Plus récemment soit en 2018, le groupe a également mis en place un accord de partenariat avec la société MACOM Technology Solutions Holdings dans le cadre du développement de plaquettes de nitrure de gallium sur silicium fabriquées par cette dernière. Cet accord permettra notamment à MACOM de bénéficier d’une source d’approvisionnement plus importante, mais donnera également le droit à STMicroelectronics de produire et de commercialiser ses propres produits en GaN sur silicium sur les marchés RF en dehors des marchés de la téléphonie mobile, des stations de base sans fil et des applications pour les infrastructures de télécommunications commerciales connexes. Toujours au travers de cet accord, MACOM va bénéficier d’une plus grande capacité de production de plaquettes de silicium et d’une structure de coût plus optimale pour remplacer l’actuelle technologie silicium LDMOS et ainsi booster l’adoption du GaN sur silicium par le marché dédié aux applications RF.

 

Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l’action STMicroelectronics :

Tentons maintenant d’en savoir un peu plus sur les perspectives d’évolution du cours de l’action STMicroelectronics avec les perspectives de croissance de cette action en Bourse. En effet, si vous souhaitez faire des prévisions cohérentes sur cette valeur, vous devez connaitre les principales forces et faiblesses de cette entreprise que nous allons vous présenter ici en commençant par ses atouts.

  • Le premier avantage dont dispose le groupe STMicroelectronics concerne bien entendu son positionnement sur son secteur d’activité et face à la concurrence. Le groupe se positionne en effet parmi les 10 plus grands fabricants mondiaux de semi-conducteurs à destination du secteur des télécoms ou encore des produits de consommation électronique et la robotisation. Il est également le leader de ce secteur d’activité en Europe.
  • Le groupe est également un leader sur certains segments spécifiques comme les microsystèmes électromécaniques ou Mems ou encore dans le secteur des capteurs de mouvement pour les tablettes et les mobiles puisqu’il détient actuellement environ 48% des parts de ce marché soit bien plus que ses principaux concurrents.
  • La capacité d’innovation du groupe STMicroelectronics est également un réel atout de cette entreprise. En effet, le groupe est actuellement l’un des plus innovants de son secteur d’activité, notamment en ce qui concerne les microcontrôleurs et l’électronique de puissance ce qui lui permet de se démarquer efficacement de la concurrence.
  • Du point de vie stratégique, on peut également apprécier le recentrage du groupe sur les activités les plus rentables comme l’automobile, les produits analogiques, Mems et capteurs (AMS) ainsi que sur les microcontroleurs, la mémoire et la sécurité (MMS). Ces derniers représentent en effet actuellement la plus grande partie du chiffre d’affaires du groupe.
  • Enfin, les investisseurs et actionnaires se montrent également rassurés par la situation financière de l’entreprise qui est particulièrement saine et solide et qui laisse donc présager des années fructueuses pour ce groupe.

 

Les éléments en faveur d’une baisse du cours de l’action STMicroelectronics :

Après avoir pris connaissance des éléments en faveur d’une évolution haussière du cours de l’action STMicroelectronics, nous vous proposons d’en savoir un peu plus à propos des éléments en faveur d’une baisse de cette valeur. Voici donc les principaux points faibles de ce groupe dont vous devez tenir compte avant de vous décider pour une prise de position spécifique.

  • Premièrement, on surveillera bien entendu la pression exercée par la concurrence qui est de plus en plus forte dans le domaine des circuits intégrés pour mobiles qui pèse de plus en plus sur la rentabilité du groupe et peut lui faire perdre de nombreuses parts de marché.
  • Un autre inconvénient de cette valeur et point faible de cette entreprise concerne cette fois un déséquilibre entre certaines divisions comme la division SP&A pour les produits de détection et de puissance pour l’automobile qui réalise des bénéfices et la division EPS pour les solutions de traitement embarquées qui réalise des pertes opérationnelles.
  • Toujours en ce qui concerne les points négatifs sur cette valeur, on déplore également la saturation de certains marchés spécifiques comme le marché des smartphones, le marché des ordinateurs en plein déclin que le groupe ne parvient pas à compenser avec son positionnement sur le segment des objets connectés.
  • Enfin, le dernier élément que l’on peut citer en défaveur de cette valeur concerne la rentabilité du groupe qui, bien que correcte, est loin d’égaler cette de certains concurrents importants de ce même secteur d’activité. Cette rentabilité faible pour le secteur s’explique notamment par la structure de l’entreprise qui présente des coûts relativement élevés.

 

Faire des prévisions sur le cours de l’action STMicroelectronics :

Afin de vous permettre de réaliser des anticipations pertinentes des futurs mouvements de l’action STMicroelectronics, nous vous proposons maintenant d’en découvrir un peu plus sur la manière de réaliser une analyse fondamentale de qualité de cette action. En effet et pour mettre en place ce type d’analyse, vous devez avant tout savoir quelles données analyser dans l’actualité et les publications de ce groupe et de son secteur d’activité et dont voici quelques exemples.

  • Premièrement et étant donné que l’on sait que les activités de ce groupe sont particulièrement cycliques et dépendent en grande partie de certains secteurs d’activité, on suivra de près les marchés de l’automobile, de l’informatique, de l’industrie et du grand public dont la croissance va notamment influencer la demande en composants électroniques.
  • On sait également que l’action STMicroelectronics montre une volatilité en Bourse qui se montre sensible aux niveaux de stocks mondiaux de semi-conducteurs. On surveillera donc e près cette donnée.
  • La concurrence de ce secteur d’activité et toutes les communications et publications en provenance de certains concurrents directs comme Intel auront également une influence directe sur ce cours.
  • On surveillera bien entendu également la création de fusions et de partenariats dans ce secteur d’activité, qui sont susceptibles de changer la répartition des parts de marché.
  • En raison des activités du groupe qui sont principalement exercées à l’international, on surveillera avec attention la parité euro/dollar et le marché des changes dans son ensemble car le niveau de l’euro face aux autres devises peut influer sur la compétitivité du groupe et sur ses marges.
  • Parmi les concurrents les plus dangereux du groupe, on trouve bien entendu les entreprises chinoises qui se démarquent de plus en plus sur ce secteur d’activité et qui peuvent donc nuire au groupe sur le long terme.

Comment commencer à trader l’action STMicroelectronics ?

Investissez dès maintenant sur le cours de l’action STMicroelectronics en ligne en rejoignant la plateforme d’un broker de CFD régulé et de qualité et en prenant position sur le marché boursier français.

Trader l’action STMicroelectronics !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.