Note: 3.55 11 votes
 

Comment débloquer une carte suite au dépassement d’un découvert autorisé :

L’une des causes les plus fréquentes du blocage d’une carte concerne le dépassement du seuil de votre découvert autorisé. Au-delà de ce seuil, la banque peut rejeter toutes les opérations.

La première chose à faire est ici d’appeler votre conseiller qui pourra négocier avec vous une solution. Si vous attendez une somme d’argent qui permettra de régulariser votre compte, celui-ci peut vous octroyer une autorisation de découvert exceptionnelle ou réactiver votre carte. Méfiez-vous cependant des agios qui peuvent alors vous coûter très cher.

Dans le cas d’un découvert exceptionnel négocié, ces frais ne s’appliquent pas. Vous devez cependant savoir que votre découvert autorisé ne doit jamais dépasser un délai de 90 jours.

 

Comment débloquer une carte suite au dépassement du plafond de retrait ou paiement :

Dans certains cas et malgré que votre compte soit approvisionné, vous pouvez avoir simplement dépassé le plafond de paiement par carte ou de retrait bancaire. En effet, chaque banque vous autorise un nombre limité de retraits et de paiements et la carte se bloque automatiquement lorsque ces limites sont dépassées. Dans ce cas, il est nécessaire d’attendre le mois suivant avant de pouvoir de nouveau utiliser la carte.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également négocier ces plafonds avec votre conseiller bancaire en vue de les augmenter. Celui-ci pourra en effet modifier le fonctionnement de votre carte en vous autorisant une utilisation plus fréquente. Bien entendu, cela dépendra essentiellement de l’approvisionnement de votre compte.

 

Comment débloquer une carte suite à une erreur de code secret :

Lorsque vous utilisez votre carte pour un retrait ou un paiement, vous devez saisir votre code secret à 4 chiffres. Or, si vous vous trompez de code trois fois de suite, votre carte est automatiquement bloquée ou avalée par le distributeur. Cela sert à vous protéger contre le vol de carte bancaire et l’utilisation frauduleuse de celle-ci.

Dans ce cas, il vous faut simplement contacter votre banque par téléphone si vous vous souvenez de votre code afin qu’elle débloque la carte ou vous la restitue. Dans le cas contraire et si vous ne parvenez pas à vous souvenir de votre code, vous devrez commander une nouvelle carte bancaire qui sera bien entendu payante (comptez de 5 à 15€) et qui vous sera envoyée sous quelques jours à votre domicile.

 

Dans quels cas votre banque peut-elle bloquer votre carte bancaire ?

Comme nous venons de le voir, le blocage de votre carte bancaire peut être le résultat de plusieurs facteurs extérieurs. Et dans certains cas, c’est directement votre banque qui procède au blocage de votre carte. Nous allons donc revenir ici sur les cas qui peuvent pousser votre établissement bancaire à effectuer le blocage de votre carte.

  • Le dépassement de découvert autorisé : Même si ce n’est pas toujours le cas, certaines banques procèdent systématiquement au blocage des cartes bancaires lorsque leurs clients dépassent le montant de leur découvert autorisé. A partir de ce blocage, la carte n’est donc plus utilisable mais peut cependant être débloquée une fois la situation du compte régularisée. Il est également parfois possible de demander à votre conseiller de débloquer votre carte bancaire malgré ce dépassement de plafond de votre découvert si vous vous engagez à effectuer sa régularisation rapidement. Toutefois, ce blocage de carte est ici d’une grande utilité puisqu’il permet d’éviter des agios importants et donc des dépenses supplémentaires. Rappelons également que pour sortir de votre période de découvert, votre compte doit repasser en solde positif pour une durée d’au moins une journée entière.
  • Le dépassement du plafond de retrait ou de paiement de votre carte : Vous n’êtes sans doute pas sans savoir que votre carte bancaire présente un plafond ou une limite en ce qui concerne les retraits et les paiements. Ce plafond peut, selon le type de compte et la banque, être un plafond de retrait ou de paiement par jour, semaine ou mois. Lorsque ce plafond est atteint, votre carte bancaire sera donc automatiquement bloquée par la banque pour l’une ou l’autre de ces utilisations. Rappelons ici que le plafond de retrait est indépendant de votre plafond de paiement. Cela signifie que votre carte peut être bloquée pour les retraits et pas pour les paiements ou inversement. Il est cependant également possible ici de modifier le niveau de ces plafonds en demandant le déblocage de la carte auprès de votre conseiller qui accèdera ou non à votre demande selon la situation de votre compte.
  • Le vol ou le piratage de votre carte bancaire : Comme nous l’avons vu précédemment, vous pouvez demander le blocage de votre carte bancaire suite à une perte ou au vol de celle-ci. Mais si votre banque observe des mouvements suspects sur votre compte et soupçonne ainsi une utilisation frauduleuse de votre carte, elle peut intervenir sans votre intervention en bloquant cette carte. Cela peut concerner notamment des dépenses importantes effectuées à l’étranger ou encore des retraits ou paiement de sommes très élevées qui ne sont pas habituelles.
  • Les erreurs de saisie de code confidentiel : Quelle que soit la banque dans laquelle vous avez votre compte bancaire, le code confidentiel de votre carte bancaire est sécurisé de la même manière. Vous ne pouvez donc pas saisir plus de 3 fois d’affilé un code erroné lors de l’utilisation de votre carte à un distributeur ou à un terminal de paiement. Lorsque l’on saisit plus de 3 fois un code erroné lors d’un paiement chez un commerçant, la carte est simplement bloquée par le terminal de paiement et devient inutilisable de manière définitive. Vous ne pourrez donc pas la débloquer et devrez commander une nouvelle carte auprès de votre banque. Si vous saisissez trois fois un code erroné dans un distributeur de billets, votre carte sera également « avalée » ou confisquée par le distributeur. Vous pouvez alors vous rendre dans l’agence qui est propriétaire du distributeur pour tenter de la récupérer en présentant une pièce d’identité valide. Cependant, votre carte peut également avoir été bloquée par le distributeur et être également hors-service de manière définitive.

 

Quels sont les frais bancaires liés au blocage de carte bancaire ?

Dans la plupart des cas que nous venons d’évoquer et donc quand c’est votre banque qui procède au blocage de votre carte bancaire, certains frais peuvent vous être facturés. Aussi et avant de réaliser des opérations qui peuvent entrainer le blocage de votre carte, prenez le temps de lire ces quelques informations.

Les frais facturés par les banques en cas de blocage de votre carte bancaire sont appelés « frais d’opposition » ou « frais de blocage » et sont dus quelle que soit la cause de ce blocage. Cependant, si votre carte a été bloquée par votre banque suite à une utilisation frauduleuse et que vous avez pu démontrer que vous n’étiez pas à l’origine des dépenses effectuées, ces frais d’opposition ne pourront pas vous être facturés.

Le tarif appliqué par votre banque en ce qui concerne ces frais de blocage ou d’opposition vous sont détaillés dans votre convention de compte et varient fortement d’une banque à une autre. En effet, beaucoup de banques ont fait le choix de ne plus facturer ce coût mais certaines autres pratiquent des frais de blocage qui peuvent aller jusqu’à une trentaine d’euros. Il est également à souligner que le montant de ces frais n’est pas toujours clairement indiqué dans les brochures tarifaires des banques.

Dans certains cas, d’autres frais supplémentaires peuvent également venir s’ajouter à ces frais de blocage ou d’opposition de votre carte bancaire. Par exemple, si votre carte est bloquée suite à une utilisation abusive, vous pourriez avoir également à payer des frais de capture de votre carte bancaire ou encore des frais de déclaration à la Banque de France. Pour ces frais, comme pour les frais d’opposition et de blocage, les tarifs varient d’un établissement bancaire à un autre. Ainsi, certaines banques ne facturent aucun frais de capture à l’image et d’autres pratiquent des frais pouvant atteindre plus de 200€. La moyenne des frais de capture de carte est de 40€ environ en France.

Les frais de déclaration en Banque de France sont quant à eux facturés de manière systématique par toutes les banques françaises mais leur prix peut varier fortement selon la banque avec des frais minimum de 6€ et des frais maximum de 50€ environ.

Profiter gratuitement des meilleures cartes bancaires :

Certaines banques en ligne vous proposent de bénéficier d’une carte bancaire gratuite. Profitez-en dès aujourd’hui en ouvrant votre compte dans l’une des meilleures banques en ligne du moment et découvrez ses autres avantages.

Obtenir une carte bancaire gratuite !