Note: 4.50 6 votes
 

Pourquoi y investir ?

Les investissements dans les FIP présentent de nombreux avantages tant pour les PME, ou plus largement l’économie française, que pour l’investisseur.

D’abord, investir dans un FIP permet d’accompagner le développement de PME matures dans un contexte d’accès au crédit difficile.

Les PME, qui constituent 99% des entités légales françaises, représentent plus de la moitié des emplois ainsi qu’une part non négligeable du PIB. Ainsi, investir dans une PME, c’est d’abord aider ladite PME mais c’est également soutenir la création d’emplois et donc la croissance.

Malgré leur importance pour l’économie française, les PME, pourtant adeptes des prêts bancaires, font face à un accès au crédit de plus en plus compliqué, et ce de façon encore plus marquée dans les DOM-TOM, situation qui risque d’entraver leur croissance. Les FIP semblent donc constituer une réponse adaptée à cette problématique dans la mesure où ils permettent aux PME de diversifier leurs sources de financement.

Ensuite, investir dans des FIP est également bénéfique pour l’investisseur : cela lui permet de diversifier son patrimoine ainsi que bénéficier d’une réduction de l’impôt sur le revenu (IR).

Afin de limiter les risques inhérents à tout placement, il est nécessaire de diversifier son patrimoine. En France, le patrimoine des ménages est constitué à environ 70% par l’immobilier. Les dépôts bancaires, dont fait partie le livret A par exemple, forment également une part importante du patrimoine des ménages. Dans ce contexte, les FIP constituent une solution intéressante au besoin de diversification du patrimoine.

D’autre part, les FIP permettent à l’investisseur de bénéficier d’une réduction fiscale attrayante. Ces deux avantages sont cumulables sous certaines conditions ; il est par exemple nécessaire que les souscriptions soient distinctes ou que les versements pour la même souscription soient distincts.

 

Les avantages du FIP Corse

La souscription à un FIP Corse, comme à un FIP Outre-mer d’ailleurs, est un investissement fiscalement intéressant car il permet de réduire l’impôt sur le revenu pour un montant égal à 38% des fonds investis.

Le FIP Corse est fiscalement plus intéressant que le FIP classique (dédié au financement de PME hexagonales) qui lui n’autorise qu’une réduction d’impôt égale à 18% des fonds investis.

 

Les risques et règles à respecter

Comme tout placement financier, investir dans un FIP Corse comporte des risques. Parmi les principaux risques inhérents à la souscription à un fonds d’investissement de proximité, citons :

  • Le risque de perte en capital
  • Le risque relatif au niveau de frais
  • Le risque relatif à la cession des entreprises financées via le fonds
  • Le risque relatif à la liquidité du portefeuille
  • Le risque relatif à l'absence de liquidité des actifs du fonds
  • Le risque relatif aux obligations convertibles

De plus, sachez avant d’investir que votre investissement est conditionné à la conservation des titres jusqu’au 31 décembre de la 5ème année de souscription.

 

Comment choisir les meilleurs FIP Corse ?

Pour bien choisir un fonds d’investissement de proximité, il faut éviter de faire reposer son choix sur les frais les moins élevés. D’une part parce qu’ils varient peu d’une société de gestion de fonds à l’autre, et d’autre part parce que certains opérateurs pourraient jouer là-dessus afin d’attirer le client.

En revanche, la réputation de la société gestionnaire de fonds ainsi que ses performances peuvent être de bons indicateurs. En effet, une société sérieuse sera en mesure de proposer des montages au risque maîtrisé et respectant les règles juridiques en la matière. De la même manière, se renseigner sur la société permet de juger de la cohérence de sa stratégie et de ses performances.