Note: 4.46 24 votes
 

En quoi consiste un compte-titre ?

Le compte-titre est une formule permettant d’investir dans les valeurs mobilières françaises européennes et internationales. Les comptes-titres sont en réalité constitués à partir d’actions ou d’obligations que l’on réunit dans ce que l’on appelle les SICAV, OPCVM ou FCP. On peut aussi parfois y trouver des Warrants, des Trackers et des Bons.

L’autre nom du compte-titre est le « compte d’instruments financiers ». S’il ressemble un peu au PEA, il en diffère sur un certain nombre de points.

Le principal intérêt d’un compte-titre est qu’il vous permet de diversifier votre patrimoine et de gagner plus d’argent qu’avec les plans d’épargne ou d’investissement classiques en profitant des fluctuations des marchés boursiers internationaux.

La gestion de votre compte-titre est généralement assurée par vous-même en agissant directement sur la plateforme de trading de votre banque en ligne. Bien entendu, vous pouvez compter sur l’aide d’un conseiller en ligne pour vous aider à mettre en place et à gérer vos placements.

 

Caractéristiques détaillées du compte-titre

Pour ouvrir un compte-titres, vous devez au préalable avoir un compte courant dans la banque choisie. Ce compte courant peut éventuellement être remplacé par un compte de dépôt sur lequel seront réalisées les opérations de vente et d’achat de titres. Le choix d’un compte spécifique ou de l’utilisation de son compte courant pour les transactions boursières est laissé au libre-arbitre du client.

Tout comme pour les comptes courants traditionnels, on compte trois formes différentes de comptes-titres. Le premier est bien-sûr le compte individuel qui ne compte qu’un seul titulaire unique, le deuxième est le compte joint où  au minimum deux personnes sont titulaires et peuvent effectuer des opérations, et enfin, le compte en indivision. Ce dernier type de compte demande l’agrément de chacun des titulaires du compte pour qu’une opération puisse être effectuée.

On peut, si on le souhaite, donner une procuration à une personne de notre choix qui pourra réaliser aussi des opérations sur le compte-titre.

Contrairement aux autres types de compte de placement boursier ou d’épargne, une personne peut posséder plusieurs comptes-titres simultanément et ce, quel que soit son âge et sans aucun plafonnement. C’est là aussi l’un des avantages du compte-titre.

 

Quelle est la fiscalité des comptes-titres ?

La fiscalité du compte-titre dépend de la nature réelle des bénéfices. On distingue en effet l’impôt sur les plus-values mobilières et l’impôt sur les valeurs mobilières.

Les plus-values mobilières correspondent à la cession des valeurs mobilières alors que les valeurs mobilières sont les revenus issus des actions et des obligations.

 

La fiscalité des plus-values mobilières

Cette fiscalité est calculée en fonction des plus-values cumulées des ventes réalisées en cours d’année civile pour l’ensemble des comptes-titres détenus.

Sur ces plus-values s’appliquent à la fois un impôt sur le revenu qui dépend de votre taux d’imposition global et des cotisations sociales équivalentes depuis 2011 à 13.5 du montant total des plus-values.

 

La fiscalité des valeurs mobilières

Pour payer les impôts sur les revenus issus d’obligations, vous avez le choix entre l’impôt sur le revenu classique et le prélèvement forfaitaire libératoire à hauteur de 19% auxquels s’ajoutent 13.5% des prélèvements sociaux.

Pour ce qui est des revenus issus d’actions, là encore vous avez le choix entre deux solutions. La première consiste à payer un prélèvement forfaitaire libératoire sur chaque transaction et la seconde à déclarer ces montants avec votre impôt sur le revenu.

 

Les principaux avantages du compte-titres pour placer votre argent :

Vous hésitez entre l’ouverture d’un compte-titres en ligne et une autre solution de placement pour votre argent ? Nous vous proposons à présent de découvrir quels sont les principaux avantages de cette méthode et nous reviendrons ensuite sur ses inconvénients.

Le premier atout dont bénéficie le compte-titres concerne son accessibilité par la grande majorité des investisseurs particuliers. En effet et contrairement à d’autres produits de placement comme le PEA ou le PEA PME qui permet d’investir sur les smalls et midcaps, il est ici possible de posséder plusieurs compte-titres pour une seule et même personne alors que ces deux autres produits sont limités à un seul par investisseur. Toujours en ce qui concerne le compte-titres, celui-ci présente également l’avantage de ne pas imposer de plafond de versement. De plus, toujours du point de vue de l’accessibilité du compte-titres, il s’agit d’un produit de placement qui est proposé par une grande majorité des banques en ligne ou organismes en ligne de placement. Vous n’aurez donc aucune difficulté à ouvrir ce compte en ligne en quelques instants et pourrez comparer les différentes offres afin de bénéficier de tarifs plus intéressants selon vos besoins. Si vous êtes un investisseur particulier, sachez que vous pouvez également trouver en ligne des logiciels qui vous proposent des stratégies de gestion spécifiques aux comptes-titres.

Un autre avantage majeur du compte-titre concerne cette fois l’absence de restriction en ce qui concerne les titres eux-mêmes. En effet, en souscrivant à une offre de compte-titres en ligne, vous profiterez d’une liberté bien plus importante qu’avec un PEA en ce qui concerne le choix des titres puisqu’il n’existe ici aucune véritable restriction. Contrairement à cet autre produit d’investissement en Bourse, vous pouvez, avec un compte-titres, acheter des actions de sociétés étrangères à l’international et ainsi profiter de valeurs plus intéressantes sur le long terme comme avec certains titres chinois, américains ou encore japonais. Bien entendu, le choix des actions auxquelles vous aurez accès via votre compte-titres va aussi dépendre de votre courtier car tous les brokers ne proposent pas forcément un accès aux mêmes marchés financiers. Il est donc important de bien choisir votre intermédiaire. Notons en effet que le PEA qui est le concurrent direct du compte-titres ne permet quant à lui d’investir que dans des actions cotées ou non cotées dont le siège social est basé en Union Européenne. Il est cependant possible d’accéder à d’autres marchés mais cette fois en souscrivant à des OPCVM ou ETF éligibles au PEA.

En ce qui concerne justement les OPCVM et les ETF, vous bénéficierez également d’un choix plus large grâce à un compte-titres que grâce à un PEA puisque vous pourrez trouver de nombreux OPCVM permettant d’investir en Bourse dans avoir à faire un choix entre différentes valeurs. Pour les ETF et les trackers, la conclusion est la même puisque vous accèderez ici à un choix important de ces produits qui répliquent la performance d’un indice boursier, d’un secteur d’activité ou d’une zone économique.

Toujours en ce qui concerne les grands atouts du compte-titre, on remarque également ses avantages d’un point de vue stratégique, notamment grâce à un accès au SRD ou Système de Règlement Différé. Ce système permet en effet à l’investisseur qui le souhaite de vendre à découvert et même d’utiliser un effet de levier limité à 5 :1. Vous pouvez donc ici profiter de davantage d’opportunités, même quand le marché évolue à la baisse. De la même manière, un compte-titres vous permettra d’utiliser des produits dérivés même si ces derniers sont surtout réservés aux investisseurs les plus expérimentés. Il s’agit notamment d’options ou de futures ou encore l’utilisation d’options put visant à mettre en place une couverture en cas de baisse du marché ou à générer un rendement supplémentaire avec votre portefeuille grâce à la vente de call. Pour les investisseurs ne disposant pas d’une aussi grande expérience, il est toujours possible de mettre en place des stratégies intéressantes en utilisant des produits dérivés comme les leverage, les warrants ou les turbos.

 

Les principaux inconvénients du compte-titres en ligne :

Maintenant que vous avez découvert les avantages du compte-titres, sachez que ce type de produit de placement a également certains inconvénients que vous devez connaitre avant d’y souscrire et que nous allons vous présenter ici un peu plus en détails :

Premièrement, le compte-titres n’est pas un produit de placement entièrement sécurisé et présente donc des risques de pertes. Les risques sont ici les mêmes que pour d’autres produits de placements en bourse comme le PEA étant donné que vous réalisez des investissements sur les marchés financiers, ce qui, par définition, représente un risque dont il faut tenir compte. Votre capital n’est absolument pas garanti et vous allez donc observer certaines tendances haussières et certaines tendances baissières sur votre compte. On notera toutefois que sur le long terme, la plupart des marchés ont tendance à s’apprécier et ce malgré les crises économiques et financières, les conflits, les guerres et les faillites. Utiliser un compte-titre comme produit de placement demande donc un engagement plutôt long si vous souhaitez vous en sortir gagnant. Il est donc recommandé de ne pas céder à la panique lorsque vous observez une baisse du marché et, au contraire, de vous armer de patience en attendant que la tendance reparte à la hausse.

Enfin, le deuxième plus grand point faible que présente un compte-titres concerne bien entendu sa fiscalité et notamment le système de prélèvement fiscal automatique. Ce système implique qu’à chaque fois que vous allez percevoir un dividende, des impôts vous seront prélevés. Il en va de même quand vous réalisez une plus-value suite à la revente de vos actifs car celle-ci sera également soumise à l’impôt sur le revenu. Ce point est un point de divergence important entre le compte-titres et le PEA étant donné que ce dernier bénéficie quant à lui de certains avantages fiscaux. Aussi et si votre capital d’investissement est peu élevé et que vous envisagez une stratégie à long terme, il est préférable d’opter pour un PEA.

Mieux qu'un compte-titre: Le trading en ligne

Vous souhaitez trader les meilleures actions en bourse du marché sans compte-titre ? Découvrez comment procéder grâce à une plateforme de trading de qualité et un broker agréé.

Ouvrir un compte de trading !
L'alternative au compte-titre

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.