Trading d’actions sur la Bourse italienne

65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Acheter et vendre par les CFD

Note: 4.00 2 votes
 

Historique et généralités à propos de la Bourse italienne :

La Bourse italienne est en réalité représentée par la place boursière de Milan, appelée Borsa Italiana S.p.A. Cette bourse est assez récente puisqu’elle a été créée en 1997 suite à la fusion des différentes bourses italiennes dont la Bourse de Rome.

Plus récemment, la Bourse italienne a été rachetée par la Bourse de Londres, mais elle reste située en Italie à proximité de la place du Dôme de Milan dans le palais Mezzanotte. Elle reste aujourd’hui l’une des grandes places boursières de la zone Euro et de l’Union Européenne.

 

L’indice boursier principal de la Bourse italienne :

Il y a de cela quelques années, l’indice boursier principal de l’Italie était le S&P MIB. Mais en 2009, suite au rachat de la Bourse de Milan par la Bourse de Londres, le nom de cet indice est devenu FTSE MIB, s’inspirant du nom de l’indice boursier britannique « FTSE » ou « Footsie ».

Le FTSE MIB est un indice boursier pondéré sur la capitalisation qui tient compte de 40 sociétés italiennes parmi les mieux cotées en Bourse à l’échelle du pays. La diversité des secteurs d’activité représentés en font un indice qui rend compte de l’économie nationale de façon objective.

 

Evolution historique de la Bourse italienne et de ses actions :

L’analyse technique historique des graphiques boursiers de l’indice de la Bourse italienne, le FTSE MIB, depuis sa première cotation sous ce nom en 2009 rend compte d’une certaine stabilité à long terme malgré une forte volatilité à court ou moyen terme.

L’indice a d’abord stagné à proximité des 20 000 points entre juillet 2009 et juillet 2011, passant de temps en temps au-dessus de cette résistance, mais a fini par chuter en direction de son plus bas proche des 13 000 points, en juillet 2012. Mais dès cette période, il entamera une progression haussière stable et constante qui lui permettra de regagner le niveau haut des 23 877 points en avril 2015.

Il restera ensuite proche de ce niveau pendant quelques mois et jusqu’à la fin de l’année 2015. Commencera alors une nouvelle tendance baissière jusqu’en novembre 2016. Cette tendance semble désormais avoir cédé la place à une nouvelle phase à la hausse.

 

Les meilleures actions de la Bourse italienne :

Si vous souhaitez commencer à trader sur le cours de certaines actions cotées sur la Bourse italienne, nous vous conseillons de vous intéresser de plus près aux sociétés présentant les plus fortes capitalisation. En effet, vous aurez davantage de facilité à trouver des informations à propos de ces entreprises et les volumes qui y sont échangés sont généralement importants et permettent de profiter d’une forte volatilité. Voici la liste des actions les plus intéressantes du moment sur la Bourse italienne :

  • Intesa Sanpaolo
  • Unicredit
  • Fiat Chrysler
  • ENI
  • Banco BPM
  • Enel
  • Generali
  • Telecom Italia
  • Saipem
  • Ferrari
  • Luxottica
  • Mediaset
  • Mediobanca
  • Moncler
  • UBI Banca
  • A2A
  • CNH Industrial
  • BPER Banca
  • Buzzi Unicem
  • Atlantia
  • Unipol
  • Terna
  • SNAM
  • Leonardo
  • Azimut
  • Yoox
  • Poste Italiane
  • Exor
  • Prysmian

La quasi-totalité de ces actions en Bourse est accessible depuis les plateformes de trading en ligne des brokers de CFD. Vous pourrez donc trader à la fois sur la hausse et la baisse de leur cours et en direct des marchés financiers avec un effet de levier.

Où et comment trader des actions de la Bourse italienne ?

Pour trader toutes les grandes actions de la Bourse italienne et même son indice boursier, il vous suffit de vous inscrire sur une plateforme de trading en ligne de qualité et d’y créer votre compte en quelques minutes.

Commencez à trader sur la Bourse italienne !

65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent