Trader l'action Colruyt

  • Capitalisation boursière : 6 886.04 MEUR
  • Marché : Compartiment A / Euronext
  • Indice principal : BEL 20
  • Secteur d’activité : Grande distribution

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 5.00 2 votes
 

Détail des activités du groupe Colruyt :

Commençons cet article dédié à l’action Colruyt en nous intéressant de plus près à cette entreprise et à ses activités principales. Nous allons en effet vous proposer maintenant une présentation détaillée de ce groupe qui vous permettra de comprendre dans quel environnement cette entreprise exerce et quels sont ses possibilités de croissance et de développement selon son secteur d’activité et ses enjeux.

Le groupe Corluyt est une entreprise belge qui est spécialisée dans le secteur de la grande distribution. Cette entreprise est plus spécifiquement spécialisée dans la commercialisation de produits alimentaires, de produits de soins mais aussi de jouets, de produits et articles pour bébés, de produits multimédias et de produits informatiques. Pour mieux comprendre les activités exercées par ce groupe, il est possible de les répartir en différentes catégories selon la part de chiffre d’affaires qu’elles génèrent et de cette manière :

  • Les activités liées à la distribution de détail représentent la majeure partie des activités du groupe et de ses revenus car elles génèrent à elles seules près de 82.5% du chiffre d’affaires du groupe. Ce chiffre d’affaires est généré à hauteur de 84.7% par les ventes dans les enseignes Colruyt, 12.3% par les enseignes OKay, Bio-Planet et Cru et pour 3% par les enseignes Dreamland et Dreambaby.
  • Viennent ensuite les activités de distribution en gros qui génèrent quant à elles 10% du chiffre d’affaires du groupe.
  • Le reste du chiffre d’affaires du groupe soit 7.4% du CA provient cette fois de prestations diverses comme des prestations d’impression avec la réalisation d’imprimés informatifs et publicitaires ou encore de prestations d’ingénierie comme la construction et l’intégration de machines destinées à l’automatisation de lignes de production.

Le groupe exerce principalement ses activités en Belgique et emploie aujourd’hui près de 28 339 personnes.

 

Connaitre la concurrence de l’action Colruyt:

S’il est bien entendu indispensable de bien connaitre le groupe Colruyt et ses activités, vous devez également comprendre que cette entreprise n’est pas la seule à exercer sur ce marché et doit donc faire face à une concurrence relativement forte de la part de groupes de taille importante. Or, vous devez connaitre cette concurrence pour investir de manière efficace sur ce titre. C’est pourquoi nous vous proposons à présent une présentation complète de ces concurrents.

  • L’un des premiers concurrents de Colruyt en Belgique est sans aucun doute le groupe allemand Lidl qui existe depuis 1930 et qui est actuellement présent dans plus de 26 pays d’Europe. Le groupe exploite ainsi plus de 7 389 magasins dont la majeure partie en Allemagne, son pays d’origine. Cette entreprise fait partie de la société faîtière groupe Schwarz et est basée à Neckarsulm. En 1994, le groupe Lidl Belgique ouvrira deux bureaux à Ternat. Dès 2014, l’entreprise va également investir plus de 43 millions d’euros pour ouvrir son 5ème centre de logistique dans le pays, à Aye.
  • Un autre concurrent important de Colruyt est le géant Aldi, qui est également une chaine de supermarchés hard-discount allemande et qui a été créée en 1913 sur la base d’une entreprise familiale dans un quartier populaire d’Essen. Le développement de cette enseigne connaitra un véritable essor après la seconde guerre mondiale et après que les deux fils aient pris en main le magasin familial qui deviendra rapidement une chaine de magasins internationale. Plus tard, la filiale belge Lansa du groupe sera rebaptisée Aldi Marché.
  • Bien entendu, depuis quelques années, on trouve également sur le marché belge le géant français de la grande distribution Carrefour qui est devenu que le leader de son secteur d’activité après sa fusion en 1999 avec Continent. Aujourd’hui encore, Carrefour est le numéro 6 mondial de son secteur d’activité en termes de chiffre d’affaires, juste derrière le géant américain Walmart. Le groupe Carrefour a vu le jour en 1959 à Annecy et est aujourd’hui bien implanté partout dans le monde dont en Europe, en Amérique du Sud ou encore en Asie ainsi que dans d’autres pays et régions du monde grâce à la mise en place de différents partenariats locaux. Bien que Carrefour soit avant tout le pionnier des hypermarchés depuis 1963, il est également présent sous d’autres formes de magasins de grande distribution comme les supermarchés, les magasins de proximité ou encore le libre-service de gros. Cette entreprise exploite ainsi divers enseignes en plus de l’enseigne Carrefour avec Alacadao, Carrefour Bio, Carrefour City, Carrefour Contact, Carrefour Express, Carrefour Maxi, Carrefour Market, Carrefour Montagne, Docks, Globi, Gross Iper, Promocash, Proxi, Rast, Supeco et 8 à huit.
  • Enfin, on tiendra compte également de la concurrence du groupe Jumbo qui est une chaine d’hypermarchés portugaise appartenant au groupe français Auchan. De nos jours, le groupe commence à se développer en Belgique après avoir renforcé son positionnement au Portugal et en Angola. Notons que de plus en plus de ses magasins se nomment désormais également Auchan.

Si vous souhaitez réaliser une analyse complète et cohérente du cours de l’action Colruyt, vous devez bien entendu connaitre parfaitement ces différents concurrents et tenir compte de toutes leurs actualités les plus importantes et données susceptibles de modifier la répartition des parts de marché de ce secteur de la grande distribution belge.

 

Les alliances stratégiques mises en place par le groupe Colruyt:

Après nous être intéressés aux principaux adversaires et concurrents du groupe Colruyt, nous vous proposons de découvrir quelques partenariats que le groupe a pu mettre en place au cours des dernières années et qui ont eu un effet sur son cours de Bourse.

  • Le premier partenariat dont nous allons vous parler ici a été mis en place entre le groupe Colruyt et deux autres entreprises à savoir SeaTwirl et Norsea Group et les trois entités ont ainsi signé en 2019 une lettre d’intention dans le but d’une collaboration au financement, au développement et à l’installation de l’éolienne flottante SeaTwirl S2-1MW. Cette émission adressée aux différents partenaires est d’un montant de 70 millions de SEK avec un prix de l’action de 65 SEK sous réserve du respect des différentes étapes. Cet investissement sera ainsi réalisé par tranches et selon la réalisation et l’atteinte des objectifs fixés. Lorsque les différentes étapes du projet auront été franchies, chacun de ces trois actionnaires sera alors à la tête d’une participation de 19% dans cette société. Notons que SeaTwirl envisage, grâce à cet accord, de réaliser l’installation et la commercialisation de l’éolienne SeaTwirl S2 seul mais que son partenariat avec les entreprise NorSea et Colruyt permettra quant à elle de porter ce projet à un niveau plus important grâce à leur expertise respective en matière d’exploitation offshire et d’établissement de parcs éoliens offshore.
  • Toujours en 2019, c’est un autre partenariat très intéressant que le groupe Colruyt a mis en place, cette fois en ce qui concerne la possibilité pour ses clients de payer leur plein d’essence par le biais de leur smartphone dans les stations-services Dats 24. Pour ce faire, il a créé un partenariat avec la start-up luxembourgeoise CarPay-Diem et son application mobile Xtra. Rappelons que cette start-up est également à l’origine d’une autre solution similaire, l’application mobile de la banque belge Belfius qui est déjà utilisée dans toutes les stations-services Lukoil du pays, ce qui lui permet de disposer du savoir-faire nécessaire au lancement de cette nouvelle solution de paiement par téléphone mobile. Le partenariat mis en place avec le groupe Colruyt dans le but de permettre le paiement d’essence par smartphone dans les stations-services Dats 24 permettra donc de développer sa présence sur le marché belge et aidera Colruyt à séduire et fidéliser ses clients.
  • Enfin et une fois encore en 2019, c’est avec le géant de l’internet Google que Colruyt a signé un partenariat stratégique. En effet, en février, Colruyt a annoncé le recrutement de clients dans le but de mener des tests de commande vocale par le biais de l’assistant Google. L’objectif de ces tests d’une durée totale de 4 semaines est bien entendu d’améliorer la recommandation de produits élaborée à partir d’une liste de courses dictée vocalement. Cet essai est une première sur le marché belge et les clients qui y participent sont au nombre d’une centaine. Ces derniers devront notamment énoncer les produits recherchés à leur smartphone ou autre appareil qui fonctionne avec l’assistant Google et les produits seront ensuite sauvegardés dans l’application MyColruyt et sur le site du distributeur. Les suggestions de produits seront quant à elles définies sur la base de leurs préférences personnelles par le biais de l’analyse de leur historique d’achat. De la même manière, en magasin, ces clients pourront effectuer leurs courses eux même ou transmettre leur liste à Collect&Go qui est le service de courses en ligne du groupe Colruyt.

Bien entendu et dans le cadre de votre analyse de l’action Colruyt, vous devez surtout vous concentrer sur les futurs partenariats que ce groupe pourra mettre en place et qui auront sans aucun doute une influence directe sur l’évolution de ce titre.

 

Les forces et les faiblesses de l’action Colruyt en tant qu’actif de Bourse :

L’analyse des forces et des faiblesses de l’entreprise Colruyt vont également vous aider à y voir plus clair et à anticiper au mieux les futures variations du cours de cet actif car cela vous permettra de mieux comprendre comment cette valeur peut être perçue par les investisseurs. Voici donc quelques explications à ce sujet.

Premièrement, nous allons nous intéresser aux principaux points forts dont dispose le groupe Colruyt et qui devraient lui permettre de gagner des points sur ses tendances de fonds.

  • On notera tout d’abord parmi les principaux atouts de ce groupe le fait qu’il s’agit à l’origine d’une entreprise familiale qui a su se développer efficacement et progressivement au fil du temps. Rappelons en effet que le groupe est désormais à la tête d’un réseau de magasin très important sur tout le territoire belge sur lequel il est devenu l’un des acteurs majeurs de la grande distribution.
  • Le fait que le groupe se positionne particulièrement bien sur le segment des magasins de distribution low cost ou à prix réduit est également un atout sur un marché où les consommateurs cherchent sans cesse à réaliser des économies.
  • On apprécie également la stratégie du groupe visant à se positionner sur les segments à forte valeur ajoutée et à au fort potentiel. C’est le cas notamment avec la filiale bio puisque le groupe a été le tout premier à ouvrir un supermarché proposant uniquement des produits biologiques sous l’enseigne Bio-planet. Cela lui permettra sans doute de conserver un positionnement privilégié sur ce segment dans les années à venir avec une hausse prévue de la demande.
  • Enfin, on apprécie également un autre atout du groupe qui consiste à opérer sur divers formats de magasins avec notamment la chaîne d’épiceries de proximité Okay, les magasins de jouets Dreamland et bien entendu les supermarchés et hypermarchés Colruyt.  Cette diversification lui assure en effet des sources de revenu diverses et lui permet donc de se protéger contre une éventuelle crise sectorielle.

Après avoir fait le point sur les principales forces dont dispose le groupe Colruyt pour booster sa croissance future, nous vous proposons maintenant un récapitulatif de ses principales faiblesses qui sont certes moins nombreuses que ses forces mais d’un poids tout aussi important.

  • Premièrement et malgré un positionnement intéressant sur la distribution low cost, on observe depuis quelques temps un phénomène de hausse des prix de vente des produits Colruyt qui peine ainsi à se maintenir efficacement face à la concurrence face à des enseignes comme Lidl ou Aldi.
  • Enfin, du point de vue stratégique et en ce qui concerne l’image même du groupe, le fait qu’il existe de grandes diversités entre les services rendus dans les différents magasins d’une même enseigne et à différents endroits est un handicap certain sur lequel la société doit encore travailler afin d’atteindre une certaine uniformité et satisfaire les consommateurs de tout le pays.

En utilisant ces points forts et points faibles de Colruyt, vous allez pouvoir déterminer de manière plus sûre quelles sont les possibilités de croissance de cette valeur et comment les investisseurs sont susceptibles d’y prendre position sur le long terme.

 

Comment réaliser une bonne analyse fondamentale du cours de l’action Colruyt:

Nous venons de découvrir ensemble quelles sont les principales forces et les principales faiblesses du groupe Colruyt susceptibles d’avoir une influence sur la manière dont cette valeur va se comporter dans les années à venir. Mais la situation actuelle de cette entreprise n’est pas le seul élément à prendre en compte puisque vous devez également analyser les évènements futurs qui peuvent impacter son évolution. Voici donc comment réaliser cette analyse fondamentale et quels sont les publications à suivre :

  • Tout d’abord, on gardera bien entendu un œil sur la stratégie d’expansion à l’international du groupe qui génère pour le moment la majeure partie de ses revenus sur le seul territoire belge. Cela passera notamment par des acquisitions ou d’autres formes de rapprochements comme des partenariats stratégiques.
  • On suivra également les investissements et les efforts réalisés en matière de communication, de marketing et de publicité par ce groupe et qui doivent mener à consolider son nom et son image de marque et donc à gagner en rentabilité.
  • Il va de soi que vous devrez également surveiller de près la concurrence mondiale de ce secteur d’activité qui peut peser sur la rentabilité de cette valeur en lui prenant des parts de marché, notamment dans le secteur du commerce de détail avec l’implantation de nouvelles enseignes internationales en Belgique.
  • La hausse des prix des denrées alimentaires peut également peser sur les ventes réalisées par Colruyt et doit donc faire partie des éléments à surveiller de près.
  • Enfin, on suivra également l’état de santé de l’économie belge et notamment le pouvoir d’achat des ménages qui aura aussi une influence directe sur les ventes du groupe.

Où et comment trader sur le cours des meilleures actions belges :

Si vous souhaitez investir en direct sur le cours des actions belges les plus performantes, vous pouvez utiliser les contrats CFD proposés par les brokers agréés du marché comme celui que nous vous proposons ici.

Trader des actions maintenant !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.