Note: 4.56 18 votes
 

Le micro trading : Qu’est-ce que c’est ?

On appelle « micro trading » le fait de trader sur le Forex à l’aide d’un micro-compte. Ces micro-comptes CFD présentent un certain nombre d’avantages et d’inconvénients que nous tenterons de comprendre plus bas.

Les micro-comptes CFD sont en réalité la même chose que les mini-comptes de trading, en ce sens qu’il s’agit de comptes permettant de trader avec de plus petits montants que lorsque l’on trade de manière traditionnelle.

En résumé, le micro trading revient donc à spéculer sur les devises et leur taux de change , mais avec des volumes de transaction beaucoup moins importants, soit à peine une petite partie de ce qui est proposé par les comptes de trading CFD normaux. Bien entendu, les gains y sont également moins importants.

 

Quels sont les avantages du micro trading ?

Le micro trading présente de nombreux avantages dont le fait de convenir tout particulièrement aux particuliers qui ne connaissent pas encore les rudiments du trading en ligne et du marché des changes.

Les opérations ainsi proposées étant moins importantes et les transactions d’un moindre volume, elles ne sont donc pas passées sur le marché des changes interbancaire. Généralement, c’est la société de courtage ou broker CFD sur lequel vous avez ouvert votre micro-compte de trading, qui est chargé de la tenue du marché sur lequel sont passés vos ordres.

Bien entendu, les courtiers CFD qui proposent ce type de trading à moindre frais et à moindre risque, ont les moyens de se protéger des risques et peuvent ainsi proposer des spreads et taxes très acceptables face à une concurrence très agressive.

Choisir le micro trading est donc une manière efficace de commencer à spéculer sur les devises du Forex.

 

Quels sont les inconvénients du micro trading ?

Bien entendu, le micro trading comprend son lot d’inconvénients. Par exemple, les brokers payent généralement un taux spécifique dans le cas où vos positions restent ouvertes en dehors des horaires d’ouverture du marché. De ce fait, cela impacte directement vos gains et donc vos performances. Pour éviter ces désagréments, vous pouvez choisir de ne trader que durant les horaires d’ouverture, ou de comparer les frais appliqués par l’ensemble des plateformes avant de faire votre choix de broker.

 

Que faut-il faire avant d’ouvrir un micro-compte de trading ?

Avant de vous lancer dans le micro trading, vous devez faire attention à choisir le meilleur broker possible en comparant à la fois les spreads pratiqués, mais aussi les pénalités et diverses taxes appliquées. N’oubliez pas toutefois de tenir compte d’autres facteurs comme la simplicité d’utilisation de la plateforme de trading ou encore les outils mis à votre disposition.

Les diverses offres de micro trading que vous pouvez rencontrer sur internet sont de plus en plus nombreuses puisque le marché explose littéralement. Ce n’est qu’en y regardant de plus près et en consultant les conditions générales de chacun de ces brokers que vous serez à même de prendre la meilleure décision possible. N’hésitez pas aussi à demander conseil à des traders plus expérimentés qui ont déjà testé ce mode de trading en version micro.

Le micro trading : la solution idéal pour le trading

Le micro trading vous permet de commencer à spéculer sur les devises et les CFD sans risquer de perdre beaucoup d’argent. Vous investissez de petits montants et pouvez ainsi apprendre les stratégies gagnantes en limitant vos pertes éventuelles.

Ouvrez un compte de trading

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.