Acheter l’action Boeing en Bourse

  • Capitalisation boursière totale : 108 310.79 MUSD
  • Nombre de titres : Non Communiqué
  • Place de cotation : NYSE
  • Marché : Main Market
  • Indice : Dow Jones
  • Secteur d’activité : Aéronautique

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.38 21 votes
 

L’activité de la société Boeing :

Le groupe américain Boeing est actuellement le leader de la construction aéronautique à l’échelle internationale. On peut cependant répartir son activité en différents pôles dont :

  • L’aviation commerciale ainsi que les pièces de rechange, les services de support technique, de maintenance ou d’ingénierie qui représente la majeure partie du chiffre d’affaires.
  • La défense avec les avions militaires et les systèmes de mobilité ainsi que les services de support et les équipements spatiaux.
  • Boeing complète son chiffre d’affaires par des activités de financement d’avions commerciaux et privés et la location d’équipements aéronautiques.

Le groupe réalise la plus grande part de son chiffre d’affaires aux Etats-Unis, en Europe, en Chine et en Asie en général mais touche aussi le marché du Moyen-Orient, du Canada, de l’Afrique, de l’Océanie et le reste du monde.

 

Connaitre la concurrence de l’action Boeing :

Le groupe Boeing est actuellement l’un des seuls constructeurs aéronautiques capable de produire des appareils commerciaux pour les grandes compagnies aériennes. Cette spécificité pourrait lui conférer un quasi-monopole de ce marché mais en réalité, il n’en est rien.

En effet, malgré ses activités très spécifiques et sa capacité financière et technologique rare, Boeing n’est pas le seul groupe à exercer dans ce domaine et se dispute les parts du marché avec un autre grand constructeur, français cette fois,  à savoir le groupe Airbus.

En effet,  ces deux grands constructeurs se partagent le marché de l’aéronautique grand public depuis plusieurs décennies et rivalisent de stratégie et d’ingéniosité pour surpasser leur adversaire tant en ce qui concerne les avions civils que le secteur des avions de défense. Dans ce secteur spécifique de la défense, il est également important de tenir compte de la concurrence d’une autre entreprise française : Dassault Aviation.

Vous devrez donc intégrer à vos analyses fondamentales du cours de l’action Boeing toutes les données en provenance de la concurrence dont les résultats et les prises de parts de marché de ces deux entreprises que nous venons de vous présenter ici comme les rivales directes du géant américain.

 

Analyse du cours de l’action Boeing :

Il est particulièrement intéressant d’effectuer une analyse technique historique du cours de l’action Boeing sur ces dix dernières années car cela nous permet de mieux apprécier le potentiel de ce titre très populaire.

Ainsi, après un léger mouvement baissier ayant eu lieu entre août 2007 et mars 2009 et qui l’a mené à toucher son plus bas de cette période à 33.4$, le titre a entamé une tendance de fond haussière à peine entrecoupée de quelques corrections baissières. Ce fut le cas en  2014, ainsi qu’entre décembre 2015 et septembre 2016.

Cette tendance de fond a permis à cette action de gagner de nombreux points avec des accélérations très nettes et une forte volatilité. Elle évolue ainsi actuellement au-dessus du seuil des 150$ franchi en novembre 2016.

 

Les éléments en  faveur d’une hausse du cours de l’action Boeing :

La première chose à faire si vous envisagez de commencer à trader sur le cours de l’action Boeing est de vous assurer des capacités de ce groupe à faire face à son avenir. En effet, c’est en analysant les forces et les faiblesses de cette entreprise américaine que vous pourrez déterminer la manière dont les investisseurs la considèrent à l’heure actuelle et donc leurs prises de positions les plus probables. Comme nous le verrons plus bas, l’actualité et son analyse joue également un rôle important dans ce que l’on appelle l’analyse fondamentale de ce titre mais commençons par nous intéresser aux éléments actuels en faveur d’une hausse de ce titre, autrement dit les forces de Boeing.

La première grande force dont dispose le groupe Boeing et donc le premier argument en faveur d’une probable hausse de ce titre dans les mois et années à venir concerne bien entendu le positionnement très avantageux de ce groupe sur son secteur d’activité. En effet, Boeing fait partie des géants de son domaine d’activité principal et il ne rencontre ainsi que peu de concurrence, le seul concurrent sérieux auquel il doit faire face étant le constructeur français Airbus.

Cela nous amène justement  à un autre point positif en ce qui concerne Boeing et qui correspond au fait que le marché de la construction aéronautique est un marché très fermé dans lequel les nouveaux concurrents peinent à entrer, d’une part parce que cela demande des investissements conséquents mais aussi parce que cela exige des compétences pointues et solides. Il est donc peu probable que le nombre des adversaires de Boeing augmente au cours des prochaines années, ce qui devrait lui permettre de conserver ses parts de marché.

Un autre argument en faveur d’une hausse du cours de l’action Boeing concerne cette fois le fait que cette entreprise est reconnue comme étant particulièrement innovante. Les capacités du groupe en recherche et développement sont en  effet très importantes ce qui lui permet d’investir chaque année plusieurs milliards de dollars dans la mise au point de nouveaux appareils ou de nouveaux moteurs et pièces d’aviation. Grâce à ces capacités d’innovation très fortes, Boeing lance régulièrement de nouveaux produits et parvient à rester efficace face à une demande de plus en plus exigeante de la part des compagnies aériennes qui cherchent des avions plus performants mais aussi plus économiques.

Enfin, le dernier argument que les investisseurs considèrent comme favorable à une tendance de fond haussière de l’action Boeing concerne bien entendu la santé financière de ce groupe. En effet, les résultats publiés au cours des dernières années montrent bien la capacité de cette entreprise à faire des profits et même à améliorer sa rentabilité opérationnelle au fil du temps. De la même manière, le carnet de commande du groupe offre une visibilité sur le long terme puisque les contrats concernant la commande d’appareils sont le plus souvent passés plusieurs années à l’avance. Cette donnée est importante puisque cela permet de savoir plus précisément quels seront les résultats réels de l’entreprise sur le long terme.

 

Les éléments en faveur d’une baisse du cours de l’action Boeing :

La lecture des quelques arguments cités plus haut vous incite sans doute à adopter une stratégie acheteuse sur le cours de l’action Boeing. Mais avant de vous lancer dans cette aventure, nous vous conseillons de prendre également connaissance des éléments en faveur d’une baisse de ce titre. En effet, si le groupe Boeing présente de nombreux atouts et des forces indéniables pour son avenir, il a également ses faiblesses qui peuvent faire hésiter les investisseurs voire les pousser à vendre leurs titres. Voici donc les arguments négatifs que vous devez également prendre en considération avant toute stratégie de trading sur cette valeur.

Tout d’abord et si les résultats du groupe Boeing peuvent être rassurants dans leur globalité, tous les segments dans lesquels il exerce ses activités ne montrent pas les mêmes performances. En effet, certains segments comme celui des company’s network space systems sont encore un peu à la peine aujourd’hui avec une rentabilité en baisse qui peut inquiéter les marchés quant aux perspectives à long terme de l’entreprise. Il en va de même pour le segment Boieng Capital Corporation qui affiche depuis plusieurs années un chiffre d’affaires dont l’évolution laisse à désirer et qui pourrait donc devenir un frein pour sa croissance.

Un autre point faible indéniable du groupe Boeing concerne cette fois sa forte dépendance à ses fournisseurs. Les activités de Boeing nécessitent en effet des matières premières et pièces mécaniques très spécifiques que peu de fournisseurs sont capables de lui vendre. De ce fait, ces fournisseurs peuvent aisément appliquer une politique de prix à la hausse et ainsi pénaliser Boeing quant à sa rentabilité globale, l’obligeant à baisser ses marges afin de rester compétitif. De plus, des problèmes dans la livraison de certains éléments peuvent aussi avoir des conséquences sur le niveau de rentabilité du groupe.

Enfin, le dernier argument que l’on peut ici citer en faveur d’une baisse du cours de l’action Boeing ou d’un ralentissement de sa tendance haussière concerne justement les retards de livraison de certains programmes ou appareils du groupe que l’on a pu observer au cours des dernières années. Cela concerne notamment certaines innovations qui ont demandé des investissements conséquents et qui, de ce fait, pèsent sur les résultats de l’entreprise tant que les appareils ne sont pas livrés et donc produits. En plus d’avoir des conséquences sur la rentabilité du groupe, cela nuit également à son image auprès de ses clients mais aussi et surtout des investisseurs qui pénalisent ce type de retard de manière brute sur les graphiques.

Comme vous pouvez le constater, les points faibles du groupe Boeing sont presque aussi nombreux que ses points forts. Vous devez donc absolument en tenir compte avant toute prise de position sur cet actif en les intégrant à votre analyse fondamentale comme des risques de baisse sur le moyen ou le long terme.

 

Comment utiliser les évènements de l’actualité pour anticiper les futures variations du cours de l’action Boeing :

Afin de clôturer notre article à propos du groupe Boeing, nous vous proposons maintenant de découvrir quelques conseils afin d’utiliser l’actualité du groupe et de son secteur d’activité pour détecter à l’avance un renforcement ou une inversion de tendance. Ces éléments d’actualité et les diverses publications importantes ont en effet un impact direct sur le cours de cette action et peuvent donc être facilement utilisés comme point d’entrée ou de sortie du marché. Voici donc les éléments que vous devez surveiller avec la plus grande attention :

  • Bien entendu, on suivra de très près la demande en provenance du marché de l’aéronautique qui connait actuellement une période de hausse avec une croissance prévue à 5.2% sur les prochaines années. Cette demande est notamment boostée par les marchés émergents et leurs besoins de plus en plus forts.
  • Toujours en ce qui concerne les marchés émergents et plus particulièrement les marchés émergents d’Asie comme la Chine et l’Inde, on surveillera également l’évolution de la demande en matière d’armement puisque les dépenses de ces deux pays dans ce domaine ne cessent d’augmenter. On suivra donc aussi les efforts réalisés par Boeing pour se positionner sur ces marchés face à la concurrence.
  • D’une manière générale, il convient de suivre de près les annonces de Boeing concernant ses rapprochements stratégiques avec d’autres entreprises. Il peut ici s’agir d’annonce de rachats d’entreprise, de création de co-entreprises ou encore de partenariats commerciaux qui auraient pour but de permettre l’expansion de l’entreprise ou l’augmentation de sa rentabilité.
  • Si la concurrence actuelle du groupe Boeing n’est pas réellement une menace, il se peut qu’elle le devienne par la suite. Aussi, on gardera un regard attentif aux données en provenance des principaux concurrents du groupe comme les publications de résultats, les innovations et toutes les communications importantes pour ce secteur d’activité qui pourraient redistribuer les parts de marché.
  • Il y a de cela quelques années, le groupe Boeing a également subi quelques déboires en raison de problèmes sociaux et plus spécifiquement de grèves de ses salariés, qui ont bien entendu eu des conséquences importantes sur le cours de son action en Bourse. Or, il n’est pas impossible que la situation se reproduise à l’avenir et que cela entraine donc de nouveaux problèmes en Bourse. On surveillera donc toute amorce de mouvement social dans le groupe et ses filiales.
  • Enfin, la santé économique mondiale et notamment la santé économique des Etats-Unis sera une donnée importante à prendre en compte avant de trader l’action Boeing. En effet, les dépenses en aéronautique et en armement et systèmes de défense de ce pays et des autres clients importants de Boeing dépendent en grande partie de la stabilité de leurs économies. Les évènements majeurs comme des crises financières ou économiques peuvent ainsi entrainer une baisse drastique des commandes passées auprès de ce groupe et donc, à plus long terme, une baisse sensible de son chiffre d’affaires.

Comment commencer à trader l’action Boeing ?

Vous pouvez commencer à trader sur le cours de l’action Boeing en investissant en ligne sur ce titre via un courtier de grande renommée. Créez votre compte sans attendre pour profiter de ses services.

Tradez l’action Boeing en ligne!

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.