Acheter l’action Alstom en Bourse

  • Capitalisation boursière totale : 4 837.23 MEUR
  • Nombre de titres : 219 127 044
  • Place de cotation : Euronext Paris
  • Marché : Compartiment A
  • Indice : CAC 40
  • Secteur d’activité : Outillage industriel

Acheter et vendre par les CFD*
*65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.60 5 votes
 

L’activité de la société Alstom :

La société française Alstom est actuellement l’un des leaders internationaux de fabrication d’infrastructures à destination du transport ferroviaire. Plus précisément, son activité peut être répartie en plusieurs pôles :

  • Les matériels roulants comme les trains, tramway et locomotives.
  • Les services ferroviaires comme la maintenance, la modernisation, la gestion de la logistique ou l’assistance technique.
  • Les systèmes de signalisation, d’information et de contrôle.
  • Les infrastructures ferroviaires comme les voies, l’alimentation électrique et les équipements électromécaniques.

Avec pas moins de 105 sites à travers plus de 60 pays, le groupe Alstom embauche actuellement plus de 30 970 personnes à travers le monde.

 

Connaitre la concurrence de l’action Alstom :

Sur le marché français, l’entreprise Alstom ne connait pas réellement de concurrence puisqu’elle est la seule à proposer ce type de services. Mais celle-ci tente de se développer sur le marché international depuis de nombreuses années et y fait face à une concurrence plus présente et bien plus féroce de la part de quelques grandes entreprises dont certaines sont également cotées en Bourse.

C’est le cas notamment de l’entreprise Hyundai Rotem qui est la plus rentable en termes de chiffre d’affaires sur le plan mondial. Vient ensuite la société Bombardier Transport et la CAF. D’autres entreprises moins présentes sur le marché mais tout de même à surveiller sont les sociétés Siemens Mobility, Stadler ou encore Hitachi Rail, Kawasaki Heavy Industries, Mitsubishi Heavy Industries ou Metrovagonmash.

Les marchés du secteur ferroviaires sont rares mais également particulièrement rentables pour ces entreprises qui se livrent une guerre sans merci afin d’obtenir ces contrats. Pour Alstom, le secteur géographique le plus important est bien entendu le secteur européen et il est donc primordial de suivre toutes les actualités de cette zone.

Pour réussir votre analyse du cours de l’action Alstom, vous devez bien entendu tenter d’anticiper les futures variations par le biais d’une analyse technique complète, mais aussi réaliser une analyse fondamentale qui intègre une étude de la concurrence et donc des informations sur toutes les entreprises que nous venons de citer.

Pour obtenir ces informations, vous pouvez utiliser un site d’actualités économique spécifique ou général ou vous abonner au flux d’actualités de votre broker.

 

Les alliances stratégiques du groupe Alstom :

Bien entendu et dans son optique de développement à l’international, le groupe Alstom suit une stratégique précise qui intègre notamment des alliances avec certaines entreprises concurrentes ou de secteur différent du sien.

En France, le principal allié d’Alstom n’est bien entendu autre que la SNCF avec lequel il travaille conjointement pour innover dans le domaine des TGV depuis 2016.

Mais ce n’est pas là le seul allié français d’Alstom. Le groupe Bouygues est également devenu un associé de choix pour l’entreprise puisque celui-ci a acquis une participation au capital d’Alstom en 2014.

Le dernier allié français d’Alstom est enfin le groupe Thales qui a récemment engagé des discussions autour des activités de transport ferroviaire du groupe. La fin de ces négociations et la décision qui sera prise pourrait fortement influer sur le cours de l’action Alstom.

Sur le plan international, Alstom s’est également allié au cours de l’année 2014 au groupe américain General Electrics afin de créer plusieurs joint-ventures aux Etats-Unis et mettre en commun leurs savoir-faire.

Il est bien entendu indispensable de surveiller toutes les futures alliances de ce groupe avec d’autres entreprises afin de détecter des futurs mouvements de cours.

 

Analyse du cours de l’action Alstom :

L’observation des graphiques historiques de l’action Alstom nous montre plusieurs phases intéressantes au cours des dix dernières années. On remarque avant tout une forte progression haussière d’août 2006 à mai 2008, qui a permis au titre de passer de 34.5€ à 81.02€. Bien entendu, cette hausse a ensuite laissé la place à une correction baissière qui a ramené le titre au niveau des 33.22€ en octobre 2008.

Jusqu’en juillet 2001, cette action tentera de regagner des points par le biais de plusieurs tentatives haussières qui ne dépasseront cependant jamais le seuil des 53.15€.

Depuis cette période, le prix de l’action Alstom évolue dans un range compris entre 20 et 35€ et suit une tendance relativement stable.

Le titre se montre peu volatile en ce qui concerne les tendances de fond sur le long terme mais offre tout de même quelques possibilités en ce qui concerne les stratégies à plus court terme. En effet,  si les graphiques boursiers semblent montrer peu d’évolution du titre ces dernières années, lorsque l’on sélectionne une période plus courte, on s’aperçoit rapidement que les opportunités sont bel et bien là.

En effet, depuis 2011, plusieurs mouvements haussiers et baissiers successifs ont été observés sur ce titre avec notamment une première hausse jusqu’en mars 2012 avec l’atteinte des 32.43€ suivie d’une correction baissière en direction des 23.37€ en juin 2012. On assiste ensuite à une reprise en direction cette fois du seuil des 35.50€ en mars 2013. Le retracement suivant sera plus long et plus volatile également puisqu’il entrainera le titre vers le niveau des 18.81€ en mars 2014 soit sous le seuil psychologique des 20€. Ce signal aurait pu entrainer une poursuite de la baisse mais on observera au contraire un retour à la hausse qui permettra d’atteindre le niveau des 30€ et de s’y stabiliser entre les mois de mai 2014 et janvier 2016.

Bien que le cours de l’action Alstom reperdra quelques-uns de ces points, il ne franchira plus à la baisse le seuil des 20€ et repartira même vers le haut dès le début de l’année 2017.

Au regard des informations que nous donnent les graphiques boursiers historiques du cours de l’action Alstom, il s’avère que ce titre est peu risqué pour les stratégies longues avec des mouvements clairement identifiés bien que peu volatiles dans l’ensemble. Il est également judicieux de prendre des positions à court ou moyen terme sur ce titre par le biais des CFD. La volatilité est en effet plus forte sur les positions courtes que sur les positions longues et permet ainsi des écarts de cours plus intéressants à condition de faire appel à un effet de levier relativement important. Restez cependant prudent avec ce levier qui peut également augmenter vos pertes.

 

Les arguments en faveur d’une hausse du cours de l’action Alstom :

Pour investir de manière efficace sur le cours de l’action du groupe français Alstom, vous devez bien entendu être capable d’identifier les éléments positifs et négatifs de cette valeur et les comparera afin de déterminer de la manière la plus précise possible les possibilités d’évolution dans le temps de son cours de Bourse. Pour cela, il convient de connaitre les arguments en faveur d’une hausse de ce titre, autrement dit les forces de cette entreprise et les arguments en faveur d’une baisse de ce titre, autrement dit les faiblesses de cette entreprise. Nous allons donc ici vous aider à réaliser cette analyse de la situation actuelle de cette valeur en commençant par les arguments penchant pour une tendance haussière de ce titre sur le moyen et long terme.

Le tout premier argument que l’on peut citer ici en faveur d’une hausse du cours de l’action Alstom concerne sa position sur le marché. En effet, Alstom bénéficie d’un positionnement fort parmi les leaders internationaux sur certains segments comme c’est le cas avec le transport ferroviaire, segment sur lequel il fait partie des plus grands groupes au monde avec les transports par tramway, métro et TGV et qui représente la plus grande part de son activité. Bien entendu, ce leadership confère à Alstom une capacité à négocier avec ses fournisseurs et ses clients plus importante et contribue à rendre sa marque plus populaire.

Un autre argument favorable à une progression haussière de l’action Alstom concerne la stratégie du groupe dans le cadre de son positionnement sur les marchés émergents. En effet, on sait que ces pays en voie de modernisation et en plein essor économique montrent une demande de plus en plus forte avec des besoins en infrastructures de plus en plus importants. Cette hausse de la demande devrait donc profiter au secteur en général et à Alstom en particulier qui est stratégiquement bien implanté sur ces marchés à fort potentiel. On notera ici que le marché ferroviaire mondial est estimé à plus de 10 milliards d’euros et que sa croissance annuelle évolue autour de 2.5 à 3%.

Toujours parmi les éléments positifs de cette analyse, on notera que les activités proposées par le groupe Alstom couvrent tous les métiers de la construction ferroviaire et ce grâce aux diverses opérations d’acquisition menées par le groupe comme le rachat des activités de signalisation ferroviaire au groupe General Electric qui génèrent 54% des ventes de ce segment. Grâce à cette gestion totale des services ferroviaires, Alstom élimine la concurrence en proposant une offre complète et peut gagner des contrats de grande importance.

Les investisseurs en Bourse basent également leurs stratégies à l’achat sur cette valeur sur la très bonne visibilité du carnet de commande de l’entreprise. Les commandes à l’international sont en effet volumineuses et rassurantes et représentent près de 4 fois le chiffre d’affaires annuel de l’entreprise.

Si les opérations d’acquisition réalisées par Alstom sont stratégiquement pensées pour augmenter sa couverture segmentaire et géographique de son secteur d’activité, le groupe est également capable de se séparer de certaines de ses activités les moins intéressantes dans le but de générer un cash important. Ce fut notamment récemment le cas avec la revente des activités d’énergie au groupe General Electric. Grâce à cette gestion intelligente, Alstom présente aujourd’hui une situation financière solide et une dette de plus en plus réduite qui ne devrait pas tarder à disparaitre complètement.

 

Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l’action Alstom :

Comme indiqué plus haut, une bonne analyse des possibilités de hausse ou de baisse du cours de l’action Alstom passe par une comparaison des forces et des faiblesses de cet entreprise, autrement dit, des arguments en faveur d’une hausse ou d’une baisse de sa valeur. Nous venons de voir en détails les arguments pour une hausse de cette action, passons donc maintenant aux éléments plus négatifs susceptibles d’influencer ce titre à la baisse.

Tout d’abord, l’un des principaux défauts du groupe Alstom et donc l’un des principaux arguments en faveur d’une baisse du cours de ce titre concerne bien entendu la très forte dépendance de ses activités aux dépenses publiques et aux budgets alloués par l’Etat. Il est donc difficile d’avoir une visibilité correcte à long terme sur les possibilités de nouveaux projets d’envergure. En ce qui concerne le secteur public, les activités d’Alstom dépendent cette fois des capacités de financement de ses clients. Or, la conjoncture actuelle est plus à l’économie qu’à la dépense et cela pourrait ainsi provoquer une baisse d’activité pour le groupe français.

Comme nous l’avons vu plus haut parmi les avantages de ce titre, la société Alstom a entamé une procédure de cession avec le groupe General Electric qui comprend notamment la création d’une co-entreprise avec des options de vente d’Alstom à General Electric en 2018 concernant Grid et Renewables qui seront d’ailleurs peut-être introduites en  Bourse et concernant Global Nuclear et French Steam en 2020. Jusqu’à la finalisation totale de ce processus, le titre d’Alstom risque donc de connaitre une très forte volatilité rythmée par les annonces concernant ces diverses opérations ce qui représente un risque supplémentaire pour le trader.

Le fait que l’Etat français soit encore actionnaire minoritaire de ce groupe est aussi un argument qui peut faire hésiter les investisseurs étant donné les conflits de gouvernance que cela peut entrainer. De plus, on constate que le niveau des activités en France reste relativement bas pour le moment.

On regrette également le fait que le groupe Alstom ne communique que peu d’objectifs financiers à court terme et quasiment jamais d’objectifs annuels. Actuellement, les seuls objectifs communiqués par l’entreprise concerne l’année 2020 avec pour but une marge de 7%.

Enfin, le dernier argument en faveur d’une baisse du cours de cette action Alstom concerne un risque important de sous-valorisation boursière à cause des co-entreprises crées avec General Electrics et qui vont conférer au futur groupe un statut de holding industrielle au moins jusqu’en 2020 comme le montrent d’ores et déjà les graphiques.

 

Comment suivre le cours de l’action Alstom par le biais de l’actualité :

Si les arguments positifs et négatifs que nous venons de vous citer devraient vous apporter quelques pistes intéressantes concernant les possibilités d’évolution du cours de cette action, il ne faut pas pour autant baser votre stratégie d’investissement uniquement sur ces paramètres. En effet, d’autres données, en provenance cette fois de l’actualité et des futures publications sont aussi à prendre en considération pour suivre cette valeur dans le temps.  Pour vous aider à réaliser cette analyse fondamentale indispensable, voici quelques-uns des évènements que vous devez suivre avec la plus grande attention.

  • Tout d’abord, la volonté du groupe Alstom étant actuellement clairement de devenir un pure player du transport ferroviaire soulève des interrogations multiples et quelques doutes chez les investisseurs. On suivra donc l’évolution de ce changement avec attention afin de vérifier que cette entreprise en a bien les capacités.
  • Bien entendu, on suivra de près les résultats financiers du groupe en tenant compte du fait que l’exercice de cette entreprise est décalé au 31 mars de chaque année. Enregistrez donc bien cette date importante pour vos analyses.
  • Le plan d’action et la stratégie mise en place actuellement par le groupe Alstom avec pour horizon 2020 doivent également être suivi de près en ce qui concerne leurs retombées. On attend en effet trois grandes évolutions à cet horizon avec notamment la possibilité pour Alstom de devenir un acteur multirégional dans le monde et de faire évoluer le chiffre d’affaires avec une part dans la signalisation, les services et les systèmes augmentée à 60% mais aussi de parvenir à atteindre une croissance organique au moins égale à 5% et une marge opérationnelle supérieure ou égale à 7%.
  • Bien entendu, toute signature de contrats de grande ampleur sera un signal d’achat intéressant pour vos prises de position sur ce titre. On surveillera notamment les contrats signés en Asie et plus spécifiquement en Inde qui se montrent très prometteurs.
  • Les évènements liés à des licenciements ou à la fermeture d’unités de production sont généralement néfastes pour l’action en Bourse d’Alstom. Il faudra donc tenir compte également de ces annonces et des polémiques qu’elles engendrent.
  • Enfin, notons ici que le capital du groupe Alstom montre une forte incertitude. En effet, la participation du groupe Bouygues à hauteur de 28.3% reprise partiellement par l’Etat français à hauteur de 20% au prix unitaire de 35€ après la clôture récente de l’OPRA aura des conséquences sur la gouvernance de l’entreprise et pourrait mettre à mal le sentiment des traders sur ce titre.

Comme vous l’aurez compris, l’analyse du cours de l’action Alstom passe par une bonne compréhension de sa situation actuelle mais aussi par une anticipation des effets des évènements fondamentaux sur ce titre. Mais pour aller encore plus loin et réellement affiner votre stratégie d’investissement sur cette valeur, nous vous recommandons d’utiliser, en parallèle, les signaux que vous obtiendrez en réalisant une analyse technique complète de ce titre avec plusieurs indicateurs.

 

Faire des prévisions sur le cours de l’action Alstom :

Pour réaliser des prévisions sur le cours de l’action Alstom, il suffit de se concentrer sur les bons indicateurs et de suivre les évènements qui impactent directement ce marché. Parmi les éléments à surveiller, on trouve :

  • Les indicateurs techniques comme l’analyse des tendances
  • La santé économique du secteur des transports ferroviaires.
  • Les nouveaux contrats et chantiers du groupe.
  • Le coût des matériaux.
  • Le niveau de concurrence de ce secteur.

Comment commencer à trader l’action Alstom ?

Si vous envisagez vous-aussi d’investir en ligne sur le cours de l’action Alstom, nous vous conseillons de rejoindre dès maintenant un broker régulé par les autorités européennes et d’y utiliser les CFD.

Tradez l’action Alstom !

65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent