Trader l'action Société Générale

  • Capitalisation boursière totale : 26 717.84 MEUR
  • Nombre de titres : 807 917 739
  • Place de cotation : Euronext Paris
  • Marché : Compartiment A
  • Indice : CAC40
  • Secteur d’activité : Banque

Acheter et vendre par les CFD*
*65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.67 3 votes
 

L’activité de la société Société Générale :

Le groupe Société Générale est un groupe bancaire français très connu et ancien. Il est d’ailleurs l’un des leaders de ce secteur d’activité en France mais aussi en Europe. Nous vous proposons ici d’en découvrir un peu plus sur le détail de ses activités.

Tout d’abord, il est important de noter ici que la plus grande part du produit net bancaire du groupe est générée par les activités de banque de détail sur le marché français avec 32.4% du PNB. Actuellement, le groupe est à la tête de plus de 2 869 agences sur le territoire français. Depuis quelques années, la Société Générale a également mis en place sa banque en ligne sous le nom de Boursorama Banque, qui propose également des services de courtage pour les particuliers et un site dédié aux informations économiques et financières sous le nom de Boursorama.

Une autre activité importante de la Société Générale concerne la banque de financement et d’investissement qui représente quant à elle 31.6% du produit net bancaire généré. Sur ce segment, le groupe Société Générale se positionne en tant que numéro trois sur le plan européen. Ce segment propose notamment des services de financements spécialisés pour des projets ou acquisitions, des interventions sur le marché des actions, le marché des taux, le marché des changes, le marché des matières premières ou encore des opérations sur actions, des conseils en fusion-acquisition et des activités de banque commerciale.

Les activités de banque de détail en dehors de la France soit sur le marché international génèrent près de 21% du PNB. Pour celles-ci, le groupe Société Générale est à la tête de 3 377 agences à travers le monde et principalement en Europe.

Le groupe propose également des prestations de services financiers spécialisés et des prestations d’assurance qui génèrent à eux deux 11.1% du produit net bancaire. On retrouve parmi ces prestations les crédits à la consommation, les crédits bail, la gestion de flottes automobiles, la location d’actifs informatiques ou encore les assurances vie.

Enfin, l’activité la moins importante de ce groupe bancaire concerne la gestion d’actifs et la banque privée avec 3.9% du PNB. Aujourd’hui, ces actifs se montent à 250 milliards d’euros. On notera ici que la Société Générale propose également des prestations de services titres.

D’une manière plus globale, le groupe bancaire Société Générale gère actuellement plus de 410 milliards d’euros d’encours de dépôt et 425 milliards d’euros d’encours de crédits.

Comme mentionné plus haut, la plus grande partie des activités de la Société Générale concernent le secteur français avec 45% du PNB, mais le groupe exerce également des activités dans le reste du monde avec 37% dans le reste de l’Europe, 6.1% en Amérique du Nord et du Sud, 6.1% en Asie et Océanie et 5.8% en Afrique.

 

Connaitre la concurrence de l’action Société Générale :

Nous venons de voir dans le descriptif des activités du groupe Société Générale que ce groupe bancaire fait actuellement partie des leaders de son secteur d’activité notamment en France mais aussi en Europe. De ce fait, il est en concurrence avec les autres grands groupes bancaires de ces deux secteurs géographiques que nous vous proposons de découvrir maintenant plus en détails.

En France, les principaux concurrents de la Société Générale sont les groupes bancaires suivants :

  • La BNP Paribas qui est la première banque française en termes d’actifs et qui connait actuellement une croissance intéressante.
  • Le groupe Crédit Agricole est la seconde banque française de ce classement et compte différentes filiales dont la banque LCL.
  • Le groupe bancaire BPCE se place juste après la Société Générale qui est donc troisième de ce classement. Il compte notamment les banques Banque Populaire, Caisse d’Epargne et Natixis parmi ses filiales.
  • Le groupe bancaire CM11-CIC qui est composé de 11 fédérations du Crédit Mutuel, du Crédit Industriel et du CIC ainsi que ses autres filiales.
  • Le groupe Banque Postale avec un positionnement qui devrait prochainement évoluer en raison du lancement de sa banque en ligne.
  • Le groupe Crédit Mutuel Arkéa est enfin constitué de 3 grandes caisses régionales et de plusieurs filiales. Ce groupe se démarque par la qualité et la quantité de ses récents partenariats.

Bien entendu, on surveillera également les banques 100% en ligne qui représentent de plus en plus une menace pour les banques physiques françaises. On y retrouve notamment les noms de BforBank, Fortunéo ou encore ING Direct.

 

Les alliances stratégiques mises en place par le groupe Société Générale :

Par le passé et encore aujourd’hui, le groupe bancaire Société Générale a pu appuyer sa croissance sur des partenariats ciblés et des alliances stratégiques avec d’autres entreprises. Ces rapprochements sont bien entendu très importants dans le cadre de vos analyses car leur annonce a souvent une influence directe sur le cours de cet actif. Voici donc quelques exemples des plus récents partenariats de ce groupe.

Depuis plus de 30 ans notamment, le groupe Société Générale est partenaire de la Banque Française Mutualiste dans le cadre de la prestation de services bancaires aux agents du secteur publique. Le contrat mis en place entre les deux groupes permet notamment aux agents du secteur public d’accéder à des offres dédiées dans les différentes agences de la Société Générale. C’est donc la Banque Française Mutualiste qui s’appuie ici sur un partenariat de grande ampleur avec le réseau de la Société Générale et ses relations avec les Mutuelles sociétaires prescriptives de l’offre. Cette alliance a d’ores et déjà permis à plus d’un million de clients bénéficiant des prestations de la Banque Française Mutualiste et complémentaire à celles de la Société Générale.

Une autre alliance récente intéressante de la Société Générale concerne son partenariat commercial  de 2018 avec l’Addition, spécialisé dans les caisses enregistreuses iPad pour le secteur français de la restauration et Verifone qui est le numéro un mondial des services de paiement connectés. Grâce à cette alliance, la Société Générale est devenue la seule banque française à se positionner dans les services de digitalisation des points de vente pour les restaurateurs. Grâce au travail collaboratif de ces entreprises, une offre bancaire unique en France répondant parfaitement aux attentes de la Société Générale a été mise en place.

Toujours en 2018, c’est avec la société Addventa que la Société Générale a signé un accord de partenariat en ce qui concerne le lancement d’un service de rédaction automatique de commentaires de gestion basé sur des solutions d’intelligence artificielle développées par Addventa et à destination des sociétés de gestion qui sont déjà clientes de la Société Générale. Les commentaires de gestion d’actifs seront élaborés sur des périodes précises et déterminées par le client, et ce, en différentes langues.

Enfin, on surveillera également les prochains rapprochements que pourrait faire la Société Générale avec d’autres entreprises et notamment les éventuelles fusions ou acquisitions importantes. Une rumeur concernant notamment la fusion de ce groupe avec le groupe bancaire italien Unicredit fait actuellement réfléchir les investisseurs en Bourse et pourrait ainsi avoir une influence très forte sur le cours de ce titre. Selon les informations actuelles, les négociations seraient encore en cours entre les deux banques.

 

Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l’action Société Générale :

Avant d’entamer une stratégie d’achat sur le cours de l’action Société Générale, nous vous proposons maintenant de découvrir quels sont les éléments factuels qui penchent pour une possibilité de hausse du cours de ce titre avec les grands ponts forts de ce groupe bancaire.

Premièrement, on peut bien entendu citer ici le positionnement très intéressant de la Société Générale sur le marché de la banque de détail en France ainsi que son positionnement sur le plan européen et toujours parmi les leaders de ce secteur comme un véritable atout pour le groupe et les années à venir.

Toujours en ce qui concerne les principales qualités de cette banque, on peut citer la stratégie de recentrage de ce groupe bancaire de ses activités en trois grands pôles avec premièrement la banque de détail en France qui génère encore aujourd’hui la plus grande part des revenus du groupe, les réseaux bancaires à l’étranger et les services financiers internationaux et enfin la banque de financement et d’investissement.

Si les activités restent géographiquement centrées sur la France et l’Europe, ce qui pourrait passer pour un inconvénient est en réalité un avantage puisque la situation du secteur bancaire a tendance à se dégrader depuis quelques années à l’étranger et notamment dans les pays émergents qui sont souvent considérés comme porteurs pour les autres secteurs.

Un autre argument en faveur d’une tendance haussière longue du cours de l’action Société Générale concerne cette fois son ratio Common Equity Tier One qui a récemment été remonté à 10.9% soit au-dessus des 9% minimums exigés par les accords de Bâle 3. Le ratio de levier avec le bilan rapporté aux fonds propres a également été remonté à 4% soit au-delà des 3% minimum. Ces éléments rassurent bien entendu les traders et les actionnaires quant à la capacité du groupe à améliorer sa solvabilité et ses résultats.

Enfin, l’aspect financier est bien entendu aussi important pour la Société Générale et son avenir. En ce sens, le bilan de ce groupe bancaire se montre très solide et a notamment bénéficié d’un renforcement important suite à la revente par le groupe des 20% de participation détenues par la Société Générale dans la société de gestion Amundi. Cette cession a en effet eu pour effet une hausse importante du dividende en 2015.

 

Les éléments en faveur d’une baisse du cours de l’action Société Générale :

Après avoir passé en revue les éléments en faveur d’une hausse future du cours de l’action Société Générale, nous vous proposons maintenant de découvrir les arguments en faveur d’une baisse du cours de cet actif qui sont également nombreux et qui peuvent avoir une influence plus ou moins forte sur les graphiques à long terme. En effet, la Société Générale a aussi ses faiblesses que vous devez connaitre et comparer à ses forces avant de prendre la moindre décision quant à la stratégie à adopter.

Tout d’abord, rappelons que la Société Générale, en tant que groupe bancaire européen, évolue dans un contexte encore très marqué par la récente crise qui a touché de plein fouet la plupart des banques de cette zone économique. Cela concerne notamment la régulation européenne consommatrice en fonds propres et la faiblesse des taux d’intérêt qui font naitre une certaine méfiance voire une véritable méfiance de la part des investisseurs et peut donc contribuer à ralentir la hausse de ce titre.

Comme nous l’avons vu plus haut au travers de l’analyse de la concurrence de la Société Générale, les banques en ligne et leur montée en puissance actuelle représentent une véritable menace pour les banques traditionnelles. D’autre part, certaines entreprises exerçant auparavant dans d’autres secteurs d’activité dont certains géants de l’Internet ou des télécoms comme Orange avec sa banque mobile Orange Bank, se lancent dans la course bancaire avec des services et tarifs très attractifs.

Le marché français, qui est celui qui génère le plus de produit net bancaire pour la Société Générale, est également dans une situation difficile en ce qui concerne le réseau du groupe. En effet, le réseau français est relativement morose notamment à cause des commissions et des incertitudes quant à l’exécution du plan de réduction du réseau d’agences en France. Ce doute de plus en plus présent dans la tête des investisseurs pourrait en effet entrainer une vente de titres rapide et stratégiques sur le moyen terme.

Si le groupe est peu présent dans les pays émergents, sa présence en Russie, notamment grâce à sa filiale locale Rosbank est très importante. Or, ce marché est déficitaire depuis quelques années maintenant ce qui inquiète à la fois les actionnaires de ce groupe et les investisseurs qui s’intéressent à cette action en Bourse. En effet, cette situation pourrait peser de plus en plus sur la rentabilité de la Société Générale dans les années à venir.

Un autre argument à prendre en  compte avant de décider si vous allez acheter ou vendre des actions de la Société Générale concerne les objectifs fixés par cette banque en  ce qui concerne le ROE. En effet, cet objectif est très difficile à atteindre pour le groupe bancaire et les investisseurs et analystes sont là pour le souligner en pénalisant systématiquement cette valeur boursière au moment de la publication des résultats le plus souvent décevants.

Enfin, le dernier argument qui penche plutôt pour une baisse de ce titre à long terme concerne justement les récentes décotes de l’action Société Générale, notamment en comparaison aux autres banques françaises. Cette décote a notamment été accentuée par une image de plus en plus négative de cette banque à la suite de plusieurs affaires compromettantes comme le procès Kerviel ou le scandale des Panama Papers.

 

Faire des prévisions sur le cours de l’action Société Générale :

Pour terminer cet article et après avoir pris connaissance des différents points forts et points faibles de cette entreprise, nous vous proposons de découvrir comment suivre cette valeur dans le temps en tenant compte de l’actualité et des différentes publications importantes le concernant. Voici donc quelques informations que vous devez prendre en considération avant de vous lancer et afin de déterminer les tendances les plus probables à venir :

  • Tout d’abord, on suivra de près la position des liquidités de cette banque. Cette donnée fait en effet partie des éléments les plus suivis par les traders en ce qui concerne les titres bancaires.
  • Bien entendu et une fois de plus comme pour toutes les entreprises du secteur bancaire, on surveillera la capacité de la Société Générale à répondre aux exigences du ratio de solvabilité de Bâle 3 qui doit, rappelons-le, être supérieur à 9% des fonds propres.
  • On gardera aussi un œil sur le contrôle des engagements en banque d’investissement de la Société Générale, sur le coût du risque qui est directement lié à l’environnement économique.
  • Le rendement des fonds propres ou ROE, qui est un des points forts de cette banque doit aussi être suivi avec attention.
  • Toutes les publications concernant les décisions prises par les banques centrales importantes seront aussi de la plus grande importance. Il s’agit bien entendu ici de la Banque Centrale Européenne et de la banque centrale américaine ou Réserve Fédérale, également connue sous le nom de Fed.
  • Le secteur des banques en ligne étant l’un des secteurs bancaires connaissant le plus d’essor actuellement, on surveillera bien entendu la concurrence qui en émane. Bien entendu, il faudra également suivre les activités de la Société Générale dans ce secteur et les efforts mis en place afin de rivaliser avec les pure players dans ce domaine grâce à son offre de services en ligne.
  • La stratégie de digitalisation de la banque de financement mise en place par la Société Générale devrait porter ses fruits dans les années à venir et les premiers résultats seront bien entendu à exploiter dans le cadre de vos stratégies.
  • On suivra bien entendu aussi la réalisation de tous les objectifs fixés par le groupe Société Générale annuellement en ce qui concerne notamment le ratio de levier et le ratio de Common Equity Tier One. Ces objectifs sont révisés chaque année et leur réalisation ou non-réalisation a un impact immédiat et très important sur le cours de ce titre en Bourse.
  • La santé économique européenne en général est également un indicateur de choix pour les activités de la Société Générale qui en dépendent très fortement.
  • Enfin, on suivra bien entendu avec la plus grande attention le résultat des négociations qui ont actuellement lieu entre la Société Générale et son concurrent direct, le groupe italien Unicredit en ce qui concerne une éventuelle fusion de ces deux entités. En effet, un tel rapprochement aurait bien entendu un impact positif fort sur le cours de l’action Société Générale.

Pour anticiper de manière fiable les futures tendances de l’action Société Générale, vous devez bien entendu tenir compte de l’ensemble de ces indicateurs fondamentaux en suivant un fil d’actualité personnalisé, mais aussi des indicateurs de l’analyse technique. Il est en effet essentiel de comparer ces deux types d’analyses et leurs résultats afin d’affiner au maximum les signaux de vente ou d’achat détectés et de mettre en place une stratégie plus efficace pour le trading à long terme de cette action. Pour l’analyse technique, nous vous recommandons de vous aider des graphiques personnalisables mis à votre disposition par les plateformes de trading en ligne.

Comment commencer à trader l’action Société Générale ?

Il est tout à fait possible et même facile de trader le cours de l’action Société Générale en Bourse en investissant sur les CFD, des contrats sur la différence accessibles en ligne sur les plateformes de trading des brokers agréés.

Trader l’action Société Générale en ligne !

65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent